Comment savoir qu’un arbre doit-être abattu ?

Un arbre peut devenir la pièce maitresse de notre jamais. Le faire abattre n’est donc pas une décision facile, surtout si l’on y est particulièrement attaché. Mais pour une raison ou pour une autre, son abattage est incontournable pour préserver notre sécurité ou pour éviter des problèmes futurs. Dans cet article, nous allons justement voir les signes qui montrent qu’un arbre doit être abattu. Découvrez !

L’arbre est penché

Lorsqu’un arbre commence à pencher dans une direction plus conséquente qu’auparavant, son abattage devient obligatoire. Un arbre qui penche de façon anormale peut en effet être déraciné par la prochaine grosse tempête ou par un vent violent. Pourtant, sa chute pourrait occasionner des dégâts colossaux. Outre les dommages matériels, sa chute pourrait vous blesser ou causer des torts à vos voisins.

Dans le cas où vous douteriez de la gravité de l’inclinaison de votre arbre, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un spécialiste en arboriculture. Après un diagnostic de celui-ci, cet artisan déterminera s’il faut impérativement l’abattre.

Le pourrissement de l’arbre ou la maladie   

En tant qu’être vivant, un arbre peut tomber malade et même mourir. Lorsqu’il dépérit, il y a de fortes chances qu’il tombe. C’est surtout le cas lorsqu’il présente des signes de pourriture ou lorsqu’une maladie l’a affecté. Ces éléments vont en effet réduire sa force et favorisent éventuellement sa chute qui est potentiellement mortelle.

Il est également à noter qu’un arbre mort est un foyer idéal pour le développement des insectes et des d’autres parasites. Pour éviter que ces derniers endommagent les autres plantes du jardin, il est donc essentiel d’abattre l’arbre le plus tôt possible. Pour cette tâche, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel comme cette entreprise d’abattage d’arbre dans les Bouches du Rhône.

La présence de champignons

Des champignons peuvent pousser au niveau du tronc ou à proximité des racines de l’arbre. Dans la majorité des cas, ces champignons témoignent du pourrissement de l’intérieur de celui-ci. Les zones les plus affectées deviennent ainsi moins résistantes. Elles peuvent ainsi se briser par elles-mêmes ou à cause d’un vent. D’ailleurs, un arbre infesté de champignon est souvent difficile à soigner. La meilleure solution est de ce fait son abattage. Cela évitera d’autant plus la prolifération de ces parasites.

Le tronc de l’arbre présente un sérieux dommage

Lorsque le tronc de l’arbre est sérieusement endommagé, il risque de mourir. Des chancres et de longues fissures verticales peuvent éventuellement se former. Que les plaies sur l’arbre soient causées par les animaux, la météo ou les humains, celles-ci peuvent s’infecter rapidement. Ce qui favorise le développement de pourriture. En prenant les mesures appropriées et en traitant ces blessures, il y a cependant de fortes chances de sauver l’arbre. Dans le cas contraire, son abattage est de mise.

Les dommages au niveau de la racine

Les racines constituent des organes vitaux d’un arbre. Elles peuvent cependant présenter des dommages en raison de l’excavation du sol, de la tondeuse, de leur exposition aux éléments extrêmes ou des lames de la tondeuse. Pourtant, une telle situation peut compromettre ses capacités à fournir au végétal les éléments essentiels à sa survie (nutriments, eaux, etc.). Ce qui affecte non seulement son intégrité structurelle. Cela peut éventuellement favoriser son inclinaison.

Des branches dégarnies  

Une branche morte est généralement dépourvue de feuillage. Son retrait devra ainsi se faire dans les plus brefs délais pour éviter sa chute. En outre, si la cime de l’arbre est nue, cela signifie qu’il arrive probablement en fin de vie. Ici encore, il est préconisé de demander l’avis d’un élagueur s’il faut l’abattre.