L’impact de la déperdition thermique sur votre facture d’électricité

De plus en plus de ménages se plaignent du coût de leur facture d’électricité. Plusieurs faits, dont la hausse du prix du kWh, peuvent expliquer cette situation. Toutefois, la déperdition thermique qui se traduit par une perte de chaleur a des conséquences significatives sur le montant de la facture. Quelle que soit la localisation de la perte, il est important de limiter la déperdition thermique. Pour y parvenir, différentes solutions peuvent être mises en place. 

Les conséquences de la déperdition thermique 

La mise en place d’un panneau photovoltaïque est l’une des solutions préconisées pour revoir à la baisse votre facture énergétique. Toutefois, pour optimiser cette solution, il est important que vous teniez compte de la déperdition thermique dans votre maison. Il est facile de repérer ce phénomène en réalisant un bilan thermique ou en utilisant des caméras thermiques. La perte de chaleur qui se localise généralement au niveau du toit, des vitrages ou des murs peut avoir différentes conséquences significatives. 

  • Une facture d’électricité en hausse 

La déperdition thermique a des impacts importants sur votre consommation électrique. Vous allez consommer plus de chauffage que vos besoins réels. Et comme le chauffage est l’une des sources de dépenses énergétiques, il va sans dire que votre facture connaîtra une hausse importante. Si vous utilisez un kit solaire pour alimenter votre maison, vous risquez de gaspiller la production d’électricité générée par ce dispositif. En même temps, vous allez perdre de l’argent puisque vous ne disposez plus de stock de production à revendre sur le réseau électrique. 

  • Un logement plus énergivore et moins confortable 

Comme vous êtes dans l’obligation d'accroître votre chauffage pour obtenir la température voulue, votre maison est qualifiée de passoire énergétique. Par la même occasion, vous ne bénéficiez plus d’un confort optimal au cœur de votre habitation. 

Les solutions contre la déperdition électrique 

Grâce au fort ensoleillement dans votre localité, vous avez opté pour l’installation de panneaux solaires pour produire votre électricité. Pour optimiser cet investissement, il est obligatoire que vous misiez sur des solutions efficaces pour prévenir la déperdition thermique. 

  • Isoler le toit 

Le toit est l’un des points favorisant la déperdition thermique. Ce, car il s’expose perpétuellement au vent et qu’il côtoie de manière permanente l’intérieur et l’extérieur d’une maison. Afin de prévenir une perte de chaleur à ce niveau, vous devez miser sur l’une de ces alternatives : 

  • dans le cas de combles accessibles, optez pour la pose de fibres minérales et végétales,
  • pour des combles non accessibles, mieux vaut incorporer ces fibres par le toit,
  • l’isolation du plancher des étages,
  • Isoler les murs

Plus de 20% de la chaleur s'échappe par les murs. L’isolation thermique de la partie extérieure de ces derniers se confirme être la meilleure méthode pour prévenir cette perte. Pour supprimer les ponts thermiques, il vous est conseillé de poser des panneaux de polystyrène. 

  • Favoriser les fenêtres et les portes isolantes 

Environ 15% de la chaleur se perd à travers les fenêtres et les portes. L’isolation de ceux-ci est la solution recommandée pour réduire la consommation d’énergie. Pour cela, il suffit de miser sur des fenêtres à double ou triple vitrage ainsi qu’une porte d’entrée à haute performance thermique.

  • Isoler le sol 

Les experts estiment que le sol fait perdre jusqu’à 10% de la chaleur dans une maison. Il est permis de réaliser une isolation par le dessus ou par le dessous pour faire face à cette situation. En favorisant la première option, vous devez enlever tout le revêtement de sol existant. Pour ce qui est de l’autre option, il suffit d’immobiliser l’isolant contre le plafond sous le sol. 

  • Réduire les fuites d’air 

Il est important de permettre à votre intérieur de profiter d’une bonne aération pour le bien-être des occupants. Toutefois, il est judicieux de limiter les pertes de chaleur en utilisant du calfeutrage, en posant des joints ou en recourant à la mousse polyuréthane.

La pose d’un kit solaire équipé d’un régulateur est un moyen efficace pour réduire la facture d’électricité. Cependant, pour optimiser les rendements offerts par le dispositif, il est nécessaire de lutter contre la déperdition de chaleur.