Skip to content

Announcements

La garantie vandalisme

La garantie vandalisme dans un contrat d’assurance automobile et la déclaration du sinistre

Portière rayée, rétroviseur cassé… Retrouver sa voiture vandalisée n’est certainement pas une chose agréable. Surtout lorsque celle-ci est stationnée sur la voie publique, les actes de vandalisme sont assez nombreux. Heureusement, la garantie vandalisme existe pour prendre en charge vos frais lors de dégradations volontaires de votre véhicule. Vous souhaitez savoir comment vous serez indemnisé suite à ce sinistre ? Dans cet article, nous répondons à toutes vos questions pour déclarer le sinistre vandalisme à votre assurance auto.

Le vandalisme, quelles sont les formes prises en charge par l’assurance auto ?

Le vandalisme est un terme qui désigne l’ensemble des actes destinés à atteindre volontairement les biens publics ou privés, sans motif légitime. En effet, l’acte de vandalisme peut être considéré comme un acte individuel ou bien collectif. D’ailleurs, cet acte regrettable a deux objectifs : provoquer le propriétaire du véhicule et lui occasionner des dépenses lourdes au cours des réparations. Ces personnes mal intentionnées peuvent causer des rayures sur la carrosserie de la voiture, casser les vitres et le rétroviseur, arracher les essuie-glaces, crever les pneus, faire des graffitis ou enfoncer une partie de la carrosserie. Toutefois, le vandalisme n’est pas considéré comme un sinistre responsable. Dans ce cas de figure, le coefficient de bonus malus n’intervient pas sur la majoration de la prime. En cas d’accident de voiture, vous devez remplir un constat amiable tunisie.

Les indispensables à savoir sur la garantie du vandalisme

La garantie vandalisme voiture est souvent indemnisée par votre assurance automobile. Forcément, cela dépend de votre contrat d’assurance auto. À noter également que si cette garantie ne figure pas dans votre contrat, vous ne pourrez pas être indemnisé. Il en est de même si vous êtes assuré au tiers. Toutefois, pour être couvert et indemnisé lors de ce sinistre, vous devez avoir une assurance aux tiers étendue. Lors de la signature de votre contrat d’assurance auto, il convient alors d’ajouter cette garantie pour être sécurisé lors d’un acte de vandalisme.

En outre, la formule d’assurance auto tous risques vous protégera systématiquement et de façon radicale contre tous dommages matériels et corporels. Puisque le vandalisme est un acte volontaire qui endommage votre voiture, ce type de contrat vous accompagne le long de sinistre. En fait, la garantie associée est toujours inclus dans le contrat tous risques.

Il est important de savoir également que cette garantie ne fonctionne que si le véhicule a subi des dommages et qu’il comporte des traces d’effraction. Aucune indemnisation ne sera versée si l’assureur prouve que vous avez été négligent. Citons à ce propos le fait de laisser les portières ouvertes ou que vous avez mal garé la voiture. Dans ce cas de figure, vous aurez sûrement à payer une franchise.

Comment déclarer l’acte de vandalisme à l’assurance auto ?

Suite à une action de vandalisme sur votre véhicule, vous devez impérativement porter plainte dans un premier abord. Ensuite, vous devez prévenir votre assurance auto Tunisie les deux jours qui suivent dans l’intention d’activer les garanties de votre contrat d’assurance. En effet, une somme de la franchise restera à votre charge. Celle-ci dépend majoritairement de votre contrat. Certaines assurances auto appliqueront ici un malus. En l’absence de preuve, vous êtes considéré automatiquement comme responsable.

Pour ce faire, déposez tout de suite la plainte à la police ou à la gendarmerie. Le respect d’un délai de 24 ou 48 heures est indispensable dans ce genre de situation. Suite à votre passage en gendarmerie, vous pourrez envoyer la plainte à l’assureur en lettre recommandée avec accusé de réception. Pour appuyer votre demande d’indemnisation, n’hésitez pas à présenter les preuves de dégradation. Il peut s’agir de photos du véhicule, des témoignages, des vidéos de surveillance, etc. Plus les preuves sont présentes et claires, plus vous aurez de chances d’obtenir une indemnisation auprès de l’assurance auto.