Skip to content

Announcements

SEO

4 conseils SEO pour améliorer le référencement des articles de blog

On ne le répète pas assez, intégrer un blog sur un site web est devenu quasi indispensable. Source de clics et véritable atout au référencement naturel, celui-ci permet d’attirer du trafic de qualité vers le site web et améliorer ainsi la visibilité de votre entreprise. Toutefois, les articles doivent respecter les préconisations du SEO pour se retrouver en première page des résultats de recherche. Vous souhaitez que vos articles de blog deviennent visibles sur Google ? Suivez nos conseils pour rédiger un article optimisé SEO.

Une recherche approfondie de mots-clés sans bourrage

Impossible de se lancer dans la rédaction d’un article de blog sans faire la recherche de mots-clés. En effet, celle-ci vous permet de comprendre les attentes et les besoins de votre cible. En analysant les mots-clés et leur volume de trafic, vous pourrez ainsi choisir un sujet qui correspond aux recherches des visiteurs potentiels. En ce qui concerne le référencement naturel, cette agence seo à Paris et en Ile de France permet de vous aider à trouver un thème unique par article. Pour être référencé en haut des résultats de recherche, vous devez apporter une solution complète et ciblée. Cela aura donc plusieurs avantages sur votre site web. Citons à ce propos le fait de conserver les internautes plus longtemps sur le site, ce qui est un signal important pour le SEO. De plus, cela aidera les robots des moteurs de recherche à mieux parcourir et comprendre le contenu proposé.

La lisibilité des articles qui facilite la lecture des textes

La lisibilité d’un article est un point crucial en rédaction SEO. Si l’article est assez long, il faut le rendre facile à lire de manière à éviter le taux de rebond élevé qui pourra pénaliser votre référencement. Pour ce faire, vous devez aérer le texte, ajouter des couleurs et éviter la police trop petite ou trop grande. Pensez à avoir une lecture facile avec une bonne structuration. Ajoutez des sous-titres, des phrases et des paragraphes courts et pensez également aux mots de transition pour fluidifier votre texte.

Pour fournir toutes les réponses aux internautes, il est souvent conseillé d’écrire un article d’une longueur conséquente. Bien évidemment, en fonction du mot-clé visé, un article de blog doit comporter de 500 à 800 mots en moyenne. Mais attention, il ne s’agit pas seulement de la longueur de l’article. La qualité de celui-ci prime toujours sur la quantité. Par ailleurs, faites attention à ne pas sur-optimiser votre texte avec un bourrage de mot-clé.

L’ajout et la compression des images pour un visuel attractif

Pour faciliter encore plus la lecture de notre article, rien de mieux que d’ajouter des images. Ces derniers doivent illustrer les explications mentionnées dans le texte. En effet, cette technique apporte une réelle valeur ajoutée. Mieux encore, vous pouvez créer plusieurs infographies de manière à illustrer vos articles.

En outre, les images ont un impact négatif sur la vitesse de chargement du site web. C’est la raison pour laquelle il est fortement recommandé de compresser les images. Pour ce faire, plusieurs outils sont disponibles en ligne pour vous aider à réduire la taille des images et à donner plus de contextes aux lecteurs. Il en est de même pour les tableaux, les schémas et les graphiques. Ces éléments améliorent considérablement la lisibilité de votre article et offrent de nouvelles opportunités SEO.

L’utilisation d’un URL court, compréhensible et personnalisé

La structure de l’URL est un facteur prépondérant pour classer votre site web sur les moteurs de recherche. En fait, ces derniers ne pénalisent pas directement les URL longues. En revanche, ils apprécient les URL courtes et compréhensibles afin d’optimiser l’expérience des utilisateurs, ce qui impacte positivement votre stratégie SEO.

Idéalement, choisissez des URL de moins de 80 caractères. Cela peut parfois paraître long, mais ce n’est pas tant si votre nom de domaine est long. Prenez soin d’y intégrer le mot-clé principal pour que les robots de Google puissent indexer vos pages sur des requêtes pertinentes. Vous pouvez même créer plusieurs répertoires par thème, dans lesquels vous ajoutez vos 7 à 10 articles sur le sujet. Évitez toutefois le bourrage de mots-clés dans l’URL. Cette pratique est pénalisée par les directives de Google.

En conclusion

Vous avez à présent quelques éléments en main pour écrire des articles de blog performants. De plus, il faut mentionner que le référencement naturel est un travail sur le long terme et demande de la patience. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez contacter une agence SEO pour vous aider à  mettre en place votre stratégie de contenu SEO. À partir d’un audit sémantique, les experts SEO trouvent toutes les idées de contenus pour générer du trafic sur le site.