Skip to content

Announcements

Tout savoir sur le transport par route international

Le transport de marchandises d’un pays à l’autre, à première vue, semble être une opération facile. Mais, ce n’est malheureusement pas le cas, car les professionnels du transport routier doivent fournir de nombreux documents et respecter diverses conditions avant d’acheminer des produits. Voici des informations sur les démarches à effectuer avant d’effectuer un transport par la route à l’international

Y a-t-il des normes à suivre pour le transport par la route à l’international ?

Les professionnels du transport routier de marchandises doivent généralement fournir un certain nombre de documents aux autorités compétentes pour pouvoir expédier un produit d’un pays à un autre. Cette démarche est une des principales exigences qu’ils doivent prendre avant d’effectuer le voyage jusqu’à la destination finale. 

Les normes concernant le transport de marchandises à l’international, en provenance ou à destination de Dreux sont propres à chaque pays. L’entreprise CTS maitrise tous les règlements à respecter selon la destination des marchandises et fournit de nombreux conseils aux clients concernant les différentes démarches à effectuer afin d’éviter d’éventuels problèmes lors de l’acheminement des marchandises.

Dreux (28) est une commune du département d’Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire. Cette ville de 25 km2 héberge près de 31 000 habitants, ce qui fait d’elle la seconde plus grande ville du département. Cette cité regorge de nombreux monuments historiques, pour ne citer que l’ancien arsenal des pompiers et l’hôtel de Salvat-Duhalde. Elle conserve également le domaine de la chapelle royale Saint-Louis.

Les types de document pour le transport par la route à l’international

Les documents nécessaires pour le transport par la route à l’international sont les suivants :

  • Le CMR ou la lettre de transport 

 Ce document renferme toutes les informations concernant les obligations et les responsabilités des différentes personnes concernées par la transaction, notamment le professionnel du transport routier et l’opérateur logistique. Cette fiche est obligatoire dans les transports nationaux et internationaux. Il impératif de savoir que c’est le transporteur qui est responsable de l’exactitude des informations que ce document contient. 

Les informations mentionnées sur cette fiche sont :

  • La date et lieu d’achèvement
  • L’identification et l’adresse
  • La description des marchandises
  • Les informations sur les moyens de transport
  • L’itinéraire avec le lieu de chargement et de transbordement
  • Les instructions douanières et informations sur les marchandises dangereuses
  • Le carnet ou carnet TIR 

Ce document permet aux transporteurs de transiter par des pays qui ne sont pas la destination des marchandises ou qui n’appartiennent pas à l’Union européenne. Cette fiche n’est pas obligatoire, mais elle permet d’éviter les contrôles répétés par les autorités compétentes lors de la traversée des frontières.

Le T1 ou le régime de transit communautaire externe annule les droits et diverses taxes nécessaires jusqu’à ce que les marchandises à leur destination dans l’Union Européenne. En effet, les marchandises qui proviennent des pays qui ne font pas partie de l’Union européenne doivent être accréditées sur le territoire de la Communauté. Ce document doit être présenté avant le départ du pays d’origine des produits.

Le T2 ou le régime de transit communautaire interne concerne possède les mêmes caractéristiques que le document précédent, mais il est utilisé pour les marchandises qui proviennent des pays membres de l’Union européenne.

Le contrat de transport et le bon de livraison, lorsqu’ils existent, doivent être ajoutés à ces différents documents. 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*