Skip to content

Announcements

Le système de fonctionnement d’une société offshore

Actuellement, un bon nombre d’entreprises collabore avec des sociétés offshores pour ses avantages fiscaux. Vous aussi vous cherchez à comprendre comment ça marche pour vos projets à venir. En quelques lignes, nous allons essayer d’en parler brièvement.

Société offshore : définition

Il s’agit d’une société domiciliée dans un pays étranger à celui du pays d’implantation de la société mère. Il ne faut pas le confondre avec les filiales internationales. Cette société est implantée dans sa zone résidentielle, considérée comme une société à part et indépendante. Par contre, elle ne joue aucun rôle économique dans le pays où elle est enregistrée. Le terme offshore désigne uniquement une société à titre juridique. La destination pour les activités offshores est très vaste. Il est quand même très important de déterminer le bon endroit pour que les activités recherchées soient propices au développement de l’entreprise. Par exemple, si vous cherchez un centre d’appel offshore pour une entreprise basée en France, il est judicieux de choisir un pays qui parle nettement la langue française.

Quel type d’activité peut fonctionner avec le système offshore ?

Les services clients à distance sont souvent les plus connus parmi les activités offshores. Par contre, il faut savoir que comme toute entreprise, les sociétés offshores peuvent prendre en charge plusieurs types d’activité. Il est tout à fait possible de confier la gestion d’un site internet à une société offshore. Tout ce qui peut donner de l’avantage à une entreprise peut être géré à distance telle que les services clients. Le téléconseillerou letéléconsulting par exemple, peut en faire partie.

Il est également possible de promouvoir, de vendre ou de collaborer avec la clientèle depuis une société offshore pour le compte d’une entreprise. Toute action commerciale peut se faire à distance via les différents outils de communication informatique. Prendre des commandes, conclure une vente, organiser un rendez-vous, tout cela peut se faire comme si cette interaction s’est passée au sein du même pays.

Les avantages d’une entreprise à collaborer avec une société offshore

Quand on parle de l’offshoring, on se penche immédiatement sur la question de l’imposition. En effet, il ne faut pas confondre offshore et délocalisation. Le terme offshore se rapporte aux démarches juridiques.Quant à la délocalisation, cela concerne uniquement la production. Une société offshore est soumise à des charges fiscales qui varient en fonction du pays où elle est implantée. Ce qui pousse les entreprises à opter pour cette stratégie c’est que l’impôt est moins cher que celle d’une entreprise traditionnelle. D’où le terme « paradis fiscaux ». Il s’agit du pays où la société offshore est enregistrée.

De plus, il y a une exonération d’impôt pour les entreprises extraterritoriales, voire même nulles. Une société offshore est uniquement dédiée à la main-d’œuvre, pas besoin de la hiérarchie présente dans les entreprises traditionnelles. Elles ne sont même pas tenues d’avoir un expert-comptable. Il y a aussi les dépenses dédiées à la rémunération de la main-d’œuvre offshore qui n’est pas prise en compte par les revenus de la société mère. Ainsi, aucun pourcentage fiscal ne sera déduit de la rentrée d’argent issue de l’offshoring.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*