Skip to content

Announcements

Lithothérapie : les vertus des pierres naturelles

Savez-vous qu’il est tout à fait possible de se soigner avec des pierres ? Oui, c’est une pratique qui est utilisée depuis le Moyen-âge et qui porte le nom de « lithothérapie ». Elle consiste à poser une pierre naturelle dans le creux de la main ou à porter un bijou en pierres naturelles pour guérir des maux.

En fait, la pierre va déclencher une résonance vibratoire singulière lorsqu’il entre en contact avec la peau. Puis, il va stimuler les minéraux organiques tout en retirant les éventuels dysfonctionnements corporels. Il est vrai que l’efficacité de la lithothérapie n’a pas encore été reconnue par la science, mais de nombreuses personnes ont déjà témoigné que chaque pierre a sa vertu.

Quelle vertu pour quelle pierre ?

La lithothérapie suppose que chaque pierre émet une énergie qui lui est propre et celle-ci varie souvent en fonction de sa couleur, sa forme, sa composition chimique et son niveau de pureté. L’améthyste, par exemple, est une pierre violette très réputée pour sa capacité d’apaiser les maux de tête et de favoriser l’endormissement et le sommeil. Pour plus d’information à ce propos, n’hésitez pas à vous connecter sur le site https://nunalitho.com .

Une tourmaline noire, en revanche, peut vous protéger des ondes électromagnétiques. Il y a également la labradorite qui constitue votre meilleur allié pour vous protéger des ondes négatives.

Comment utiliser les pierres naturelles pour se soigner ?

En général, les pierres naturelles procurent des bienfaits physiques et psychiques qui facilitent le développement personnel. Elles peuvent vous aider à vous débarrasser du stress et de l’anxiété. Puis, elles sont aussi efficaces pour lutter contre la fatigue, la perte de confiance en soi et les douleurs articulaires.

Pour qu’elles fassent effet, vous devez les choisir en fonction du trouble à traiter et vous n’avez qu’à les porter au biais d’un bracelet ou d’un pendentif. Sinon, vous pouvez aussi les ranger dans votre poche, à condition que le tissu de celle-ci soit moins épais pour permettre le contact avec la peau.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*