Skip to content

Announcements

Le rôle du syndic de copropriété selon le cabinet gratade

Aujourd’hui le cabinet Gratade gestionnaire immobilier réponde à une question que se posent de nombreuses personnes, sur les charges que réclament le syndic de copropriété. Pourquoi les charges de copropriété augmentent et que faut-il faire ? Voici les réponses.

Copropriétés : les appels de fonds

Alors le sujet du syndic de copropriété peut être épineux tout simplement parce que la plupart du temps quand vous échangez avec lui il vous demande de l’argent puisque c’est le paiement des appels de fonds que vous recevez trimestriellement.

Vous pouvez également recevoir des appels de fonds pour des travaux, des appels de fonds complémentaires. La plupart du temps quand vous recevez le courrier effectivement et c’est normal, ça ne fait pas forcément plaisir parce qu’on vous demande de l’argent. Alors qu’est-ce qu’il faut en pensez ? Est-ce que c’est justifié ? Est-ce qu’on peut baisser la note ; c’est que propose de voir le cabinet Gratade.

Gratade explique que le syndic est le gestionnaire de copropriété

Ce qu’il faut comprendre c’est que le syndic c’est un acteur majeur du bon fonctionnement de votre propriété. S’il n’était pas là, ce serait à vous ou à des personnes de l’immeuble. C’est le cas quand on a ce qu’on appelle un syndic bénévole, ça veut dire tout simplement que la copropriété de n’a pas de professionnels de l’immobilier en tant que syndic. Ce sont des personnes propriétaires occupantes de l’immeuble qui occupe cette fonction.

Selon Gratade, le but du syndic c’est de gérer au mieux la copropriété. Bien sûr, il est rémunéré, vous allez le payer. Ce qu’il faut voir derrière c’est que si le syndic est bon, vous gagnerez un temps précieux puisque ça vous évite vous de gérer la copropriété. Vous allez complètement déléguer en payant cette gestion-là. Mais c’est un gage aussi de sécurité et un gain de temps énorme donc le premier facteur à prendre en compte, c’est déjà de bien comprendre la mission puisque que s’il n’était pas là, ça pourrait être extrêmement pénalisant parce que votre patrimoine pour être détériorer et personne ne s’en soucierait.

Le deuxième facteur ce sont les appels de fond, les appels de travaux et on se dit : Est-ce que c’est nécessaire ? Est-ce qu’on a la possibilité de réduire cette note ?

Investissement locatif : Eviter les copropriétés à charges élevées

Souvent les investisseurs qui se mordent les doigts à ce sujet, c’est qu’ils sont allés dans des copropriétés à charges élevées. Et ce n’est pas l’intérêt. Le but du jeu dans l’investissement locatif, c’est d’aller dans des copropriétés où les charges sont faibles. Gratade explique que vous avez peu ou pas de prestations :

  • Pas de chauffage collectif ;
  • Pas de gardienne ;
  • Pas d’ascenseur ;
  • Pas d’espace vert donc d’entretien de ces espaces verts.

Cela permet de budgétiser au mieux ce que vous devez payer à votre syndic de copropriété. A part le fonctionnement d’immeuble (électricité des parties communes, le ménage, l’assurance de l’immeuble et la rémunération du syndic), ça ne va pas aller chercher bien plus loin. Du coup vous savez pertinemment ce que vous avez à payer à la fin de chaque trimestre.

Souvent les investisseurs immobiliers qui se plaignent de leur syndic sont dans des copropriétés à fortes charges avec beaucoup de prestations. Non seulement c’est chronophage pour le syndic mais il y a toujours des choses à faire.

La plupart du temps l’investisseur débutant va assimiler ces dépenses à son syndic alors qu’en fait, ça n’a strictement rien à voir. Le syndic est tout simplement le prestataire qui s’occupe du bon fonctionnement d’immeuble.

Les conseils de gratade pour faire baisser ses charges

Est-ce possible de faire baisser ses charges ? Oui, c’est tout à fait possible. Alors on va bien sûr occulter si vous avez un chauffage collectif, c’est très rare qu’il y ait un changement au niveau de la nature du chauffage. Mais par exemple vous pouvez avoir des charges extrêmement fortes parce qu’il y avait un copropriétaire défaillant dans l’immeuble. Donc les autres copropriétaires ont dû éponger et congés payés pour lui le temps d’assurer la solvabilité de ce dernier ou le forcer à vendre pour récupérer donc s’il faut bien voir s’il faut bien dissocier : est-ce que les charges sont liés à des dépenses courantes et normales ou est-ce que les charges sont élevées suite à un imprévu. Cet argent là il n’est pas perdu. Vous le retrouverez une fois que le syndic aura récupéré l’argent du propriétaire immobilier déficitaire.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*