Skip to content

Announcements

Quelles sont les différences entre WordPress.org et WordPress.com ?

L’un des CMS ou systèmes de gestion de contenu les plus utilisés dans le monde, WordPress permet non seulement de gérer des contenus, mais aussi de créer différents sites web. Il est réputé pour ses belles et nombreuses fonctionnalités. D’où l’accroissement constant du nombre de ses utilisateurs. Si vous n’êtes pas familier avec cet éditeur de site web,il se peut que vous ne sachiez pas qu’il existe deux types de WordPress. Il s’agit du WordPress.org et du WordPress.com.

Les différences entre WordPress.org et WordPress.com dès la création de votre site web

Bien entendu, nombreuses sont les différences qui existent entre ces deux plateformes. Elles se constatent déjà lorsque vous créez votre site ou blog.

Avec WordPress.org, vous devezacheter un nom de domaine et un hébergeur web. Puis, vous sélectionnez l’extension de votre préférence et installer WordPress. Cet éditeur de site webvous convient si vous comptez lancer un site professionnel. Ilest donc notamment fait pour les sites d’entreprise, de niche, e-commerce, les boutiques en ligne…La création d’un site sur WordPress.org est chronophage et nécessite des connaissances techniques. Pourtant, cette plateforme est à la portée de tous, débutant ou avancé. Elle demeure avantageuse en termes de flexibilité, car elle vous permet de créer un site sur-mesure, entièrement personnalisé. Vous pouvez installer les plugins qui vous conviennent et télécharger les thèmes de votre choix.Si vous vous penchez sur WordPress.org pour la création de votre site, il vous faudrait être patient. En ce qui concerne le budget que vous devez allouer dès la création de votre site, le tout dépend du type d’hébergement et du nom de domaine achetés.

La création d’un site sur WordPress.com diffère de celle de WordPress.org, étant plus facile et pouvant se faire en quelques clics. Vous n’avez pas à acheter un nom de domaine ni un hébergeur. Il vous suffit de renseigner une adresse mail, puis créer votre identifiant et votre mot de passe et vous aurez un site immédiatement opérationnel. En fait avec WordPress.com, vous n’êtes pas en mesure de posséder un nom de domaine personnalisé. Est aussi impossible que vous ayez un thème personnalisé ; vous n’avez qu’à choisir parmi les thèmes que WordPress vous expose. Un site créé via WordPress.com est tout simplement pour utilité personnelle. La création d’un site avec cette plateforme ne nécessite aucune expertise technique particulière. Pour ce qui est de coût de création, il oscille entre gratuit et 24,92 dollar.

La sécurité de WordPress.orget celle de WordPress.com

Quel que soit le type de CMS pour lequel vous optez, vous souhaitez qu’il gère votre site et vos contenussans les moindres vulnérabilités de sécurité. En termes de gestion de sécurité, WordPress.org et WordPress.com ne sont pas identiques.

En réalité, WordPress.org n’est sécurisé que si vous savez miser sur les bonnes pratiques de sécurisation. Car la plateforme ignore en principe comment sécuriser votre site. Vous êtes entièrement responsable de la sécurité de votre site. Vous ne devez en aucun cas négliger la mise à jour régulière de vos extensions. Est aussi judicieux que vous consultez activement vos notifications dans le backoffice. Ce qui vous aide à repérer les éventuelles menaces qui surviennent sur votre site. Vous vous devez pourtant de vous débrouiller en cas de problèmes. Votre hébergeur, vos mesures de sécurité et les plugins que vous avez installés jouent en majeure partie le rôle de la sécurisation de votre site.

Pour ce qui est de la sécurité de WordPress.com, vous n’avez rien à faire. La plateforme se charge de tout. Elle met automatiquement les pirates à longue distance. Le système est en effet si verrouillé que personne n’est en mesure de le rendre vulnérable. Même vous, le propriétaire de votre site, êtes loin de pouvoir faire les moindres choses pour sa sécurité. Encore une fois, WordPress s’occupe de tout cela, de toutes les mesures de sécurité. Il assure le scan régulier de vos fichiers, la surveillance du pare-feu, la détection des logiciels malveillants, etc. WordPress vous signale immédiatement par des notifications en cas de menace détectées et lui-même se charge de la résolution ces éventuels problèmes. En quelque sorte, il ne met jamais en veille la protection de votre site.

L’accès au code : quelles différences ?

Ce sujet a plus ou moins un rapport avec les différences entre WordPress.org et WordPress.com quand il s’agit de la création d’un site web. Mais abordons un peu plus.

Avec WordPress.org, vous vous servez sans doute de la version open source. Que cela signifie-t-il ? Tout simplement, vous pouvez personnaliser le tout de votre site. Vous avez effectivement accès au code source comme Php, Javascript et CSS. Il est possible que vous insériez des tags sur vos pages.

Contrairement à WordPress.org, avec WordPress.com vous n’avez pas la moindre possibilité d’apporter une modification du code Phpà votre site. En effet, vous n’avez pas accès à son code source. Est donc impossible que vous personnalisez votre site. Vous vous contentez de ce que la plateforme met à votre disposition.

Les différences entre WordPress.org et WordPress.com par rapport aux analytics

En termes de référencement, l’audit intégral et régulier du site reste une action incontournable. Il n’est donc pas inapproprié de se soucier de cette question lorsqu’on détient un site créé via WordPress.

En parlant de WordPress.org, vous pouvez miser sur l’analyse du trafic de votre site par quelque moyen que ce soit. Toutes les solutions de webanalyticss’offrent à vous. Vous pouvez ainsi utiliser tous les outils analyticspour faire du testing. La plupart d’entre ceux-ci disposent des plugins WordPress. Google Analyticsse classe en tête de liste. Celui-ci étant le premier outil le plus fiable qui vous fournit toutes les statistiques dont vous avez besoin.

En ce qui concerne WordPress.com, vous n’avez pas grand-chose de satisfaisant à recevoir. C’est vrai parce que vous ne pouvez espérer autres que les données que WordPress vous expose et estime exactes. Pour accéder à ces données-là, il vous suffit de vous connecter à votre site, vous les verrez dans son interface backoffice.

En définitive, malgré les différences existant entre WordPress.org et WordPress.org, vous devez garder en tête que l’un a des particularités que l’autre n’a pas.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*