Skip to content

Announcements

Pourquoi préférer le vapotage au tabagisme ?

Récemment, on entend beaucoup parler du vapotage sans vraiment en comprendre le sens. On a tendance à l’assimiler au tabagisme et pourtant, il n’en est rien. En quoi cela consiste-t-il et pourquoi conseille-t-on de vapoter au lieu de fumer ?

Qu’est-ce que le vapotage ?

Le vapotage est le terme utilisé pour désigner le fait d’inhaler la vapeur produite par la cigarette électronique. Quel que soit le kit cigarette électronique 2020 que vous utilisez, le principe de base reste le même. La batterie libère un courant électrique qui va réchauffer la résistance. Celle-ci prend ensuite le relais pour chauffer la mèche imbibée d’e-liquide. Le liquide chauffé va s’évaporer et donner naissance à de la vapeur aromatisée. La vapeur est véhiculée jusqu’au drip tip par le biais de la cheminée et c’est au niveau de l’embout buccal que le vapoteur le recueille dans sa bouche.

Quelle différence entre vapotage et tabagisme ?

Le principe est le même, mais en réalité, la cigarette électronique ne contient aucune trace de tabac sauf si on se réfère à la nicotine que l’on trouve à faible dose dans certains e-liquides. Rappelons que la nicotine est un produit extrait des feuilles de tabac.

A part cela, on ne trouve aucune ressemblance. D’un côté, la clope traditionnelle se compose de tabac roulé dans du papier tandis que la cigarette électronique est un appareil électronique contenant un réservoir d’e-liquide. L’e-cigarette n’est donc pas un produit du tabac et encore moins un substitut nicotinique. Elle est juste une alternative au tabagisme et qui plus est, une alternative plus saine.

Pourquoi le vapotage est plus sain que le tabagisme ?

Malgré les quelques critiques que l’on compte aujourd’hui à son encontre, le vapotage est reconnu plus sain que le tabagisme. Pour cause : elle ne produit pas de monoxyde de carbone, de particules fines et de goudron. Ce sont les principaux produits responsables des cancers, des maladies respiratoires, des maladies cardiovasculaires … que l’on rattache au tabagisme.  

Aussi, même si certaines études récentes ont déclaré que la vapeur produite contient des métaux lourds qui sont toxiques pour l’organisme, leur teneur est très en dessous des seuils de toxicité connus.

Cela signifie que jusqu’à aujourd’hui, aucune étude ne peut affirmer à 100 % que le vapotage est nocif. Ce qui est sûr, c’est qu’en termes de nocivité, il reste très en-deçà des seuils scientifiquement établis. Les anciens fumeurs qui ont réussi à décrocher du tabagisme pour passer au vapotage confirment aussi ce fait. Selon eux, depuis qu’ils utilisent le-cigarette, ils ont retrouvé une meilleure hygiène de vie.

Quels sont les effets du vapotage sur les anciens fumeurs ?

Presque la totalité des anciens fumeurs ayant réussi à décrocher du tabagisme grâce à l’e-cigarette le confirme : le vapotage leur a sauvé la vie. D’après leurs dires, même s’ils vapotent des e-liquides nicotinés, grâce à la vape, ils reconnaissent ne plus souffrir de la fameuse toux persistante du fumeur. Même les expectorations ont diminué de manière significative ainsi que l’essoufflement. Autrement dit, leur hygiène de vie s’est beaucoup améliorée et pas seulement sur ces points-là.

Du point de vue physique, les nouveaux vapoteurs disent aussi avoir retrouvé une peau plus éclatante alors que du temps de la cigarette, ils avaient en permanence un teint grisâtre difficile à camoufler. En ce qui concerne les dents jaunies, la majorité d’entre eux ont avoué avoir eu recours au blanchiment après leur sevrage. Et depuis qu’ils vapotent, leurs dents sont restées bien blanches et mieux encore, ils ont perdu la mauvaise haleine des fumeurs.

Leurs vêtements ne sentent plus le tabac et leurs proches ne souffrent plus du tabagisme passif. Soulignons que la vape peut également engendrer un vapotage passif. Toutefois, comme la vapeur ne contient aucune substance nocive, les personnes exposées ne risquent rien. Néanmoins, il reste conseillé de vapoter loin des enfants, des femmes enceintes et de toute autre personne vulnérable ou souffrant déjà de maladies respiratoires.

Enfin, un autre grand avantage du vapotage chez les anciens fumeurs c’est que grâce à la vape, ils ont retrouvé la saveur des aliments et leur odorat. Il va de soi que cela contribue grandement à l’amélioration de leur quotidien.

Quels sont les effets du vapotge chez les non-fumeurs ?

C’est souvent concernant cette deuxième catégorie de vapoteurs que les inquiétudes se portent. En effet, chez les personnes qui n’ont jamais fumé de leur vie, l’inhalation de la vapeur peut causer certains changements. Certaines études affirment même que pour elles, la vape est nocive notamment sur les cellules cardiaques.

Toutefois, comme ces études n’ont pas publié de chiffres précis, il n’y a rien d’alarmant. De plus, aucun cas de décès n’a été enregistré jusqu’ici et encore moins des cas de maladies relatives à l’e-cigarette. On recommande toutefois de rester prudent et de ne pas en abuser. Optez toujours pour des dispositifs répondant aux normes sanitaires établies et concernant les e-liquides, lisez toujours leurs étiquettes pour être sûr qu’ils ne contiennent pas de produits toxiques comme des huiles, du paraben, du diacétyle et même du TCH.  

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*