Skip to content

Announcements

Comment devenir rentier en investissant dans l’ancien ?

Vous pouvez améliorer ce rendement avec quelques règles de bon sens: prendre un prêt plutôt que de payer en espèces, générer des charges déductibles d’impôt en vous offrant un bon à retaper. En termes de rentabilité, ce n’est pas toujours l’investissement le plus attractif, notamment en raison des travaux de réparation et des frais d’entretien de routine qui doivent nécessairement être supportés. Cependant, souscrire une assurance contre les loyers impayés, tout en optant pour le plan de fiscalité au lieu du régime par défaut est nécessaire. Voici quelques principes que vous devrez connaître pour vous aider à trouver le logement qui répond à vos exigences de prix et de localisation.

Les logements vides

Les locataires sont en déplacement et ont peu d’intérêt pour l’entretien des lieux. Avec deux ou trois chambres, souvent occupées par un couple, les investissements sont raisonnables. De plus, le loyer est partagé entre deux occupants, ce qui minimise le risque de factures impayées. Pensez aux maisons individuelles, l’habitat idéal pour la population. Un investissement locatif dans l’ancien ? Quel type de propriété visez-vous: un grand appartement, un studio, une maison? En contrepartie, vous trouverez facilement un preneur, surtout dans le centre-ville. La rentabilité n’est pas impressionnante, mais cette faiblesse est compensée par un bon taux d’occupation, du fait du profil des locataires, souvent des ménages avec enfants. Si vous avez le choix, préférez les maisons, l’habitat idéal. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://devenir-rentier.org.

Un bon plan de financement

L’achat de votre maison à crédit est la solution la plus économique. Même si vous pouvez vous permettre de payer en espèces, il vaut mieux emprunter, surtout si vous choisissez le véritable régime pour déclarer vos revenus locatifs. Vous aurez alors le droit de déduire chaque année de vos loyers les intérêts payés, sans oublier les cotisations d’assurance.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*