Skip to content

Announcements

Tout ce qu’il faut savoir sur les cafards de jardin !

Les cafards n’en ont pas qu’après la maison. Il existe aussi des cafards de jardin. Cet insecte de son nom scientifique Ectobius, fait partie de la famille des Blattelidae. Cycle de vie, habitat, alimentation, découvrez davantage sur ce cafard qui pullule dans le jardin dans cet article !

Le cafard de jardin, est une espèce de cafard principalement présentes en Europe, dans les régions paléarctiques et au Proche-Orient. Les adultes mesure entre 6 et 12 mm, possède de longue et minces antennes et présentent une large gamme de coloris, allant du jaunâtre au noir, en passant par plusieurs nuances de bruns. La femelle a une forme très arrondie, alors que le mâle, plus grand a une forme nettement plus fine et allongée. Si certaines espèces en sont dépourvues, d’autres possèdent des ailes qui leur permettent de s’envoler très rapidement. Ils sont pour la plupart lucifuges, elles fuient la lumière, cependant certaines cafards peuvent être aperçues en plein jour. Cette blatte est souvent confondu avec la Blatte germanique, Or, ce dernier ne vit que dans les habitations et doit être traité par une entreprise spécialisée. Lutter contre le cafard de jardin n’a donc pas de sens, car celle-ci peut s’introduire à n’importe quel moment dans nos habitations en été et en automne. Comme d’autres insectes extérieurs, il peut être tenu éloigné par de simples moustiquaires.

Cycle de vie des cafards de jardin

Le cycle du cafard de jardin est différent du cafard. Les poches œufs ou oothèques, sont conçus et transportés par la femelle pendant un ou deux jours entre les mois de juin et de septembre. Les oothèques sont placées dans le sol et ils éclosent au printemps. Les nymphes retournent hiberner pendant leurs derniers stades de développement et ne deviennent adultes qu’en juillet. Les adultes murent de septembre à octobre. Contrairement au cafard, la durée de vie du cafard de jardin est réduite. Vous pouvez tout savoir sur les cafards dans le site : https://www.lescafards.com

Habitat des cafards de jardin
Les cafards de jardin habitent dans ce que l’on appelle les litières. On les retrouve également en grand nombre dans la sous la végétation morte, les pierres les débris, les pierres, les feuilles, les écorces ou les troncs d’arbres couchés au sol ainsi que dans les fissures des rochers. Il peut arriver qu’il pénètre involontairement dans les habitations par les fenêtres et les portes ouvertes. C’est en été, lorsque la température monte, que l’on observe ce phénomène. Quand il faut trop chaud dehors, les cafards recherchent des endroits plus humides qui sont plus propices à leurs reproductions. Mais ils ne résistent pas longtemps à cet environnement trop sec et sont incapables de s’y reproduire. 

Alimentation des cafards 
La grande majorité des cafards sont omnivores. Elles mangent quasiment de tout, avec une légère préférence pour les denrées sucrées et humides.  Certaines espèces sont xylophages, d’autres se nourrissent d’excréments, de papier, de cuir. Les cafards du jardin ne sont pas des insectes nuisibles. Ce sont des auxiliaires importants car elles entrent dans le processus de dégradation des matières organiques.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*