Skip to content

Announcements

Faire une formation VAE pour faire un métier dans l’esthétique ou les cosmétiques

Après avoir travaillé pendant plusieurs années dans le domaine de l’esthétisme, vous avez acquis une certaine expérience. Mais malheureusement, vous n’avez pas de certificat pour prouver que vous avez beaucoup de savoir-faire. Vous pouvez valoriser vos acquis dans ce domaine en faisant une VAE esthétique. Ainsi, votre expérience et vos compétences seront reconnues à travers cette certification.

Une formation à la portée de toutes les esthéticiennes

Il vous faut savoir que toutes les personnes qui ont trois ans d’expérience ou plus peuvent faire valider leurs savoir-faire. En effet, la VAE est une alternative pour ceux et celles qui veulent obtenir un certificat sans passer par une formation. Toutes les personnes qualifiées peuvent faire une demande de validation de leurs acquis, peu importe leurs âges, leurs niveaux d’éducation.

Par ailleurs, vous devrez vous assurer de bien choisir votre certificat, car une seule demande par année est possible pour un diplôme. Une fois que vous aurez choisi celui qui est le plus approprié selon vos qualifications, vous devrez alors passer par les trois étapes principales.

Faire une demande pour une VAE esthétique

Lorsque vous aurez reçu la confirmation que vous avez les compétences pour une VAE BTS esthétique, vous devrez remplir le livret 1. Ce dernier est en quelque sorte un curriculum vitae, mais avec plus de détails sur votre parcours professionnel. Une fois que vous aurez envoyé votre dossier, vous recevrez un courrier qui affirmera que votre demande a été acceptée.

Ce document indiquera également que vous avez un délai d’un an pour envoyer votre dossier de validation. Ce dernier devra contenir une copie de votre courrier de recevabilité. Il sera aussi nécessaire de passer un entretien de recevabilité au DAVA.

La rédaction du livret 2

Par la suite, il sera nécessaire de passer à la rédaction du livret 2. Ce dernier est habituellement constitué de plusieurs activités. C’est en se basant sur ce dernier que le jury prendra une décision concernant votre convocation pour un examen oral. Il est de ce fait primordial de bien soigner sa conception afin de pouvoir obtenir votre diplôme. Vous devrez vous baser sur les activités que vous avez faites personnellement.

Et bien que ce ne soit pas obligatoire, mettez cependant toutes les chances de votre côté en choisissant un accompagnement. Il sera alors bien plus simple de comprendre les demandes spécifiques et de bien expliquer les procédures pendant les activités. Par ailleurs, cela vous permettra peut-être de faire valider votre dossier dès la première présentation. Renseignez-vous également sur le nombre de copies de livret qui devront être envoyées.

La préparation pour l’examen oral

En outre, l’accompagnement sera une bonne option surtout au moment de préparer votre entretien avec le jury. Il n’est pas toujours facile de parler de votre parcours professionnel devant des personnes que vous ne connaissez pas. Après cela, vous devrez patienter au moins trois semaines pour recevoir vos résultats.

Une validation complète vous permettra d’obtenir votre certificat. Une validation partielle nécessitera une nouvelle présentation de la partie manquante. Une non-validation nécessitera quant à elle, la reprise depuis le début, mais après une année.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*