Skip to content

Announcements

Cosmétique DIY : les règles de base

Les adeptes du DIY peuvent aussi s’atteler à la réalisation de leurs propres cosmétiques. En effet, nul besoin d’être un chimiste chevronné pour préparer des soins home made. Toutefois, faire soi-même ses soins ne s’improvise pas. Quelques règles doivent impérativement être respectées et quelques précautions sont à prendre. 

Ingrédients : faire le bon choix

 Pour réaliser une recette DIY efficace et sans effets secondaires, le choix des ingrédients cosmétiques est primordial. Tout l’intérêt dans les préparations faits maison repose en effet sur la parfaite connaissance de chaque composants. Il convient de choisir de préférence des ingrédients de qualité, bio de préférence, respectueux de votre santé et de l’environnement. Pour les cosmétiques à base d’huile végétale par exemple, d’excellents produits se retrouvent dans les rayons cuisine des magasins bio. Ils sont moins chers que ceux des rayons cosmétique. Le choix des ingrédients doit également se faire en fonction du type de peau et de ses besoins. Ainsi, les produits dotés de propriétés cicatrisantes et nettoyantes sont à privilégier pour les peaux grasses et à imperfection. Les ingrédients aux vertus hydratantes sont plus indiqués pour les peaux sèches. Après avoir sélectionné les ingrédients en tenant compte de ces quelques points, il faut s’assurer de ne pas y être allergique. Pour ce faire, il faut faire un essai en appliquant une petite dose sur l’intérieur de l’avant-bras. Si aucune réaction ne se manifeste après 24 heures, il est temps de réaliser son cosmétique home made. 

Préparation : gare aux conditions d’hygiène

 Pour fabriquer un produit cosmétique, une hygiène parfaite est essentielle afin d’éviter la prolifération de micro-organismes conduisant à l’altération du soin. Les microbes peuvent également contaminer les yeux ou la peau. De ce fait, pour éviter la dégradation des produits, tous les récipients doivent être stérilisés. Pour cela, il est nécessaire de les mettre à bouillir dans de l’eau une dizaine de minutes au minimum, s’ils sont en verre. Le plan de travail et tous les ustensiles doivent également être lavés soigneusement et désinfectés avec de l’alcool 70°. Les cuillères en bois sont à proscrire. Ce sont de véritables nids à micro-organisme. Les préparations doivent être refroidies avant d’être refermées. La condensation peut contaminer le contenu. Lors de la manipulation des produits ou de leur utilisation, les mains doivent être toujours propres.  

Conservation : essentielle pour un usage durable 

La durée de conservation des produits cosmétiques maison est moindre comparée à ceux issus de laboratoires. Les crèmes peuvent se conserver environ 3 semaines et pas plus d’une semaine pour les laits. Pour ne pas se perdre, il est conseillé d’indiquer la date de fabrication sur le contenant. La date de péremption doit également être marquée, elle est souvent mentionnée dans les recettes. Tous les produits faits maison doivent se conserver dans un endroit sec et frais. Le réfrigérateur fera l’affaire. Pour optimiser la conservation, il est possible de recourir à des conservateurs naturels comme l’extrait de pépin de raison ou la vitamine E. Pour éviter de gaspiller les ingrédients, il est préférable de préparer les cosmétiques en petites quantités. Pour le choix des contenants, le verre est recommandé, surtout ceux qui sont teintés. Cela permet de mieux conserver et protéger les produits, de la lumière surtout.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*