Skip to content

Announcements

Visiter Helsinki et Turku, la nouvelle et l’ancienne capitale finlandaise

aurora-2232730_960_720 (2)Si vous envisagez de voyager prochainement en Finlande, sa capitale actuelle, Helsinki figure parmi les destinations incontournables. Il en est de même pour l’ancienne capitale finlandaise, Turku qui ossède également des attractions touristiques indéniables. D’ailleurs, vous pouvez très bien faire de ces deux villes vos principales destinations de vacances pour découvrir leurs attraits respectifs.

Comment rejoindre ces deux villes lors d’un séjour en Finlande ?

1  Helsinki

Dans le cas où vous décideriez de faire d’Helsinki votre principal point de chute lors de votre séjour en Finlande, vous pouvez alors la rejoindre par voie maritime ou par voie aérienne. En effet, il vous est notamment possible de faire escale à Helsinki si vous optez pour une croisière en Scandinavie. Sinon, la capitale finlandaise dispose d’un aéroport international à partir duquel vous pouvez débarquer directement. Ce qui fait de cette ville l’une des principales portes d’entrée sur le territoire finlandais.

2  Turku

L’ancienne capitale finlandaise, Turku, dispose également d’un aéroport international dans le cas où vous souhaiteriez la définir comme votre principale destination de voyage en Finlande. À part Helsinki donc, elle est aussi l’une des principales portes d’entrée dans ce pays scandinave. Sinon, à partir d’Helsinki, il vous est possible de la rejoindre par la mer, en train ou par voie routière. Bien évidemment, des vols quotidiens sont opérés entre Turku et Helsinki si vous optez pour l’avion. D’ailleurs, une trentaine de minutes suffisent pour relier ces deux villes finlandaises.

Les attractions touristiques de ces deux villes de la Finlande à découvrir

repp3180.1148336.w740Lors de votre passage à Helsinki, il ne faut surtout pas hésiter à explorer la ville afin de découvrir ses attraits. Comme évoquée précédemment, il vous est possible de le faire à pied. Ce qui est d’ailleurs le moyen à privilégier pour la visiter. De cette façon, vous aurez l’opportunité d’admirer de près la beauté architecturale d’Helsinki. En effet, elle est entre autres réputée pour les différents styles architecturaux de ses édifices, plus particulièrement pour ses monuments historiques.

D’ailleurs, il ne faut surtout pas rater le port Sud dans lequel se trouve l’un des monuments emblématiques de la capitale finlandaise, la remarquable église Uspenski. Il en est de même pour le magnifique Hôtel de Ville d’Helsinki situé à quelques pas de cette église. En outre, elle regorge également de plusieurs musées et galeries d’art qui méritent une visite. Ces derniers témoignent de la richesse du patrimoine historique et culturel de la ville, voire de ce pays. Ainsi, ne ratez surtout pas le musée municipal d’Helsinki tout comme le musée national de la Finlande.

2   Les immanquables de l’ancienne capitale de la Finlande à voir

L’un des principaux attraits remarquables de Turku est son riche patrimoine culturel et historique. Justement, vous aurez l’occasion de le découvrir durant votre séjour dans cette ancienne capitale de la Finlande. Tout comme à Helsinki, n’hésitez surtout pas à explorer à pied cette ville qui ne manque certainement pas de charmes. D’ailleurs, vous aurez sans doute remarqué ses pittoresques rues pavées datant de l’époque médiévale. En sus, à titre d’information, il faut savoir que Turku est la plus ancienne ville de la Finlande.

Plusieurs sites qui en témoignent figurent parmi ses principales attractions touristiques incontournables. À l’exemple de l’impressionnant château de Turku ainsi que la cathédrale de Turku qui datent du moyen-âge. D’autant plus que ce sont les monuments emblématiques de la ville qui méritent un coup d’œil. Par ailleurs, il y a également de nombreux musées dignes d’intérêt à visiter dans cette ancienne capitale finlandaise à l’instar du Forum Marinum ou de l’Aboa Vetus & Ars Nova.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*