Skip to content

Announcements

Quelques destinations à privilégier lors d’un voyage au Costa Rica

Le Costa Rica est une petite contrée d’Amérique centrale qui s’étend sur 51 100 km². La plupart de son territoire est situé sur l’isthme centraméricain, entouré par l’océan Pacifique, la mer des Caraïbes, le Panama et le Nicaragua. Ce pays est caractérisé par son modèle de développement soucieux de l’écologie. En effet, il se classe à la 5e place de l’indice de performance environnementale. Aussi, on y trouve plusieurs réserves naturelles qui méritent que l’on s’y attarde durant un voyage sur mesure Costa Rica. Par exemple, les amoureux de la nature ne manqueront pas de faire un détour au parc national Manuel Antonio. Ce dernier est localisé dans la province de Puntarenas, environ 157 km au sud de San José, capitale du pays. Cette aire protégée a été créée en 1972 et s’étend sur près de 1 983 ha. En 2011, elle a été sélectionnée comme faisant partie des 12 plus beaux parcs de la planète. Durant leur excursion dans ce lieu exceptionnel, les bourlingueurs auront l’occasion de croiser diverses espèces animales, dont le paresseux et le singe-écureuil.

La ville de San José, une métropole animée du Costa Rica

costa-rica_san-joseSan José, la capitale du pays, est une adresse immanquable pendant un séjour au Costa Rica. Cette métropole de près de 44 km² est la plus grande ville du territoire. Elle a été fondée en 1738 et se trouve sur le plateau de la Vallée Centrale. En se rendant dans cette localité, les globe-trotters sont invités à visiter le musée de l’Or précolombien. Ce complexe est l’un des musées d’Amérique latine dédiés aux objets précolombiens en or. Il compte près de 1 600 pièces de collection. Mis à part cela, les estivants ont la possibilité de se promener au parc Metropolitano La Sabana. Cet espace vert est considéré comme le poumon de cette municipalité. Il est prisé des locaux et des étrangers qui veulent se détendre loin des tumultes du centre-ville. Il dispose de plusieurs aménagements tels que des pistes de patinage, des piscines et des terrains de sports.

Goûter à la cuisine costaricaine

La cuisine locale est également à expérimenter durant un séjour Costa Rica puisque la découverte d’un pays se fait aussi à travers les papilles. L’art culinaire costaricain est simple, peu épicé, copieux, et revigorant. Il est généralement à base de riz et de haricots. Parmi les spécialités à ne pas manquer, il y a les empañadas. Il s’agit de chaussons truffés à la viande ou aux légumes que l’on peut en acheter dans les roulottes de rues. Côté viande, le poulet est, sans aucun doute, le plus prisé. Les gourmets en quête de repas à base de produits de la mer, de leur part, trouveront leur bonheur dans les villes côtières. Ces dernières proposent une large gamme de poissons, frits ou grillés, comme de la dorade, du vivaneau et du saint-pierre. De leur côté, les touristes qui cherchent à se rafraîchir se désaltéreront avec du jus de fruits mixé fait avec de la goyave, de la mangue ou de l’ananas.

 

Isla del Coco, une terre mythique et intrigante du Costa Rica

Costa ricaIsla del Coco est une magnifique masse de terre de près de 23 km² se trouvant dans l’océan Pacifique. Elle est surnommée « l’île au trésor » à cause de son histoire captivante. En effet, elle fut réputée pour être un repaire de pirates qui y cachaient leurs butins. Cet endroit est également célèbre pour sa biodiversité. En visitant cette île lors d’un voyage au Costa Rica, les amateurs d’ornithologie pourront admirer des oiseaux marins. Parmi les spécimens recensés, on peut noter les fous, les mouettes et les noddis. Les adeptes de plongées ont aussi la possibilité de découvrir la richesse des fonds marins de cette localité. Plusieurs spots permettent aux nageurs de s’adonner à leurs passions, à l’exemple de Manuelita Outside et de Dirty Rock. Ces endroits donnent aux touristes l’opportunité d’admirer de nombreuses espèces de poissons. Pour information, Isla del Coco est classé en tant que patrimoine mondial.

Le parc de manuel Antonio, un sanctuaire écologique du Costa Rica

Le parc national Manuel-Antonio est sans conteste une des aires protégées à explorer pendant un circuit au Costa Rica. Ce petit havre de paix de près de 16 km² est l’une des plus belles réserves de la planète. Il abrite plusieurs variétés de plantes, à l’instar du Cynometra hemitotophylla, de l’Hyeronima alchorneoides et de l’Avicennia germinans. En s’aventurant dans ce site, les amateurs d’ornithologie peuvent observer divers oiseaux. Parmi les spécimens enregistrés, on peut citer le martin-pêcheur vert, le guaco, le toucancillo et le chirín coca. Mis à part cela, les globe-trotters ont la chance d’admirer divers mammifères comme le coati, le carcajou et le capucin. Par ailleurs, une échappée dans cet endroit est une occasion de se détendre sur une des plages de Manuel-Antonio. Ces stations balnéaires sont propices à diverses activités telles que la baignade, le bronzage, le surf et le snorkeling.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*