Skip to content

Announcements

3 conseils pour réussir son permis de conduire

 

Réussir son permis de conduire est souvent considéré comme une étape difficile, voire impossible pour certains candidats. Bien évidemment, il existe des informations que vous devrez connaître avant de passer le permis.

Cependant, rassurez-vous : il n’y aura plus de surprises. Que ce soit pour l’examen du code ou pour l’examen de conduite, l’examinateur ne vous demandera pas autre chose à part ce que vous avez appris à l’auto-école.

Voici nos conseils pour vous aider à passer votre examen du permis en toute sérénité !

clé

 

Ne jamais changer sa conduite

Bien évidemment, c’est le code de la route qui sera la première épreuve. Donc, pour la réussir, il est conseillé de ne jamais rater les cours de code à l’auto-école. Ensuite, vous devrez lire régulièrement votre livre de code ou faire des exercices de code sur route. L’objectif est de pouvoir mémoriser le code pour être confiant le jour de l’examen.

Quant à l’examen pratique, il consiste à tester votre capacité à conduire en toute sécurité et en toute autonomie. Avant de passer votre permis, il est important de faire de la pratique en auto-école. Si l’on vient d’avoir 18 ans, on a tendance à se précipiter pour passer son examen de conduite. Or, plus vous prenez le temps de passer des heures de pratique, plus vous serez confiant au volant.

En auto-école, les heures de pratique de conduite dépendent souvent de votre type de formation (traditionnelle, conduite accompagnée ou conduite accélérée). Dans tous les cas, n’hésitez pas à payer quelques heures de plus si vous ne vous sentez pas encore prêts pour l’examen de conduite.

Le jour J, il ne faut jamais changer sa conduite. Autrement dit, vous devrez conduire comme votre moniteur vous a appris. Plus vous faites confiance à votre moniteur, plus vous serez moins stressé pendant l’examen pratique.

 

Être à la fois réactif et à l’écoute

Il convient de noter que la notation de l’examinateur va se baser sur de nombreux paramètres. À titre d’exemple : la connaissance et la maîtrise du véhicule, l’appréhension de la route, l’autonomie à la conduite, le partage de la route avec les usagers, etc.

Autant dire que l’épreuve va se dérouler sur instructions directionnelles de l’examinateur. Donc, il faut réagir en fonction de ses directives. Par exemple, l’on va sûrement vous demander de faire certaines manœuvres tels qu’une marche arrière, un créneau, un arrêt de précision…

Le plus important, c’est d’être à l’écoute de son examinateur et de réagir vite ! C’est ainsi que vous vous donnez les chances de réussir l’examen de conduite. Bien évidemment, il va y avoir d’autres tests sur la notion des premiers secours et sur votre vision, mais ces questions orales du permis ne sont que des théories. À vous de bien vous exercer sur les leçons données à l’auto-école !

 

Rester concentré au volant

Halte aux idées reçues sur l’examen du permis de conduire, il n’y a aucun piège ! Il n’y a pas non plus de tentatives de déconcentration. Donc, quelle que soit la discussion de l’examinateur avec votre moniteur, le conseil est de ne jamais se mêler de leurs affaires !

Au lieu de cela, vous devrez vous concentrer au volant. Par contre, si vous sentez que vous perdez votre concentration à cause du stress ou de leur discussion, il est conseillé d’utiliser, par exemple, la conduite commentée pour bien passer son permis.

Après l’examen de permis, il faut juste attendre 48 heures pour connaître le résultat. Si la mention « favorable » est inscrite sur votre bulletin, l’on vous félicite : vous avez décroché votre permis de conduire. Par contre, s’il est noté « insuffisant », il va y avoir des raisons pour lesquelles vous n’avez pas obtenu votre permis.

Quant à la durée d’obtention du permis de conduire, elle dépend de votre type de formation et des conditions y afférentes. Pour terminer, l’on vous souhaite un bon apprentissage et soyez prudent sur la route !

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*