Skip to content

Announcements

investissement

Préparer sa retraite avec la rente, les points à savoir

En un mot, la rente concerne le placement de retraite à long terme émis par une compagnie d’assurance qui peut vous aider à faire fructifier votre argent, à prendre des revenus à la retraite et à transmettre votre patrimoine.

Selon vos objectifs, votre tolérance au risque et votre situation financière, différents types de rentes pourraient répondre à vos besoins. Avec une rente différée, vous choisissez une date ultérieure pour commencer à retirer des fonds, tandis qu’une rente immédiate fournit immédiatement un revenu mensuel.

Parmi ces deux types, vous pouvez choisir une rente fixe avec un taux de rendement fixe ou une rente variable qui fluctue avec le marché. Les rentes à capital variable offrent une prestation de décès garantie à vos bénéficiaires, ainsi que des avantages garantis facultatifs avec des opportunités de croissance et des caractéristiques de protection moyennant des frais supplémentaires.

Malgré leur popularité croissante, les idées reçues sur les rentes persistent. Voici quelques éclaircissements qui vous permettront de mieux comprendre ce sujet.

Préparer sa retraite avec la rente, comment cela s’effectue réellement ?

Bien que les retraités puissent utiliser des rentes pour obtenir un revenu, ceux qui travaillent encore peuvent aussi en bénéficier. Si vous êtes dans la quarantaine, vous bénéficiez d’un report temporel et fiscal pour vos capitaux non qualifiés, ce qui peut vous aider à accumuler plus de fonds dans la rente. Etant donné qu’il n’existe aucune limite annuelle ou à vie pour les rentes, cela offre généralement une accumulation à imposition différée. Cela signifie que vous ne payez pas d’impôts jusqu’à ce que vous preniez des retraits, ce qui donne à votre argent plus de possibilités de croissance.

L’un des principaux avantages d’une rente variable pour ceux qui travaillent encore est la gestion des risques. Disons que vous prévoyez prendre votre retraite à 65 ans et que vous avez 60 ans. S’il y a une correction du marché de 10%, il se peut qu’il n’y ait pas assez d’années pour être en mesure de récupérer où vous étiez, sans parler de la valeur cumulée additionnelle prévue pour les 65 ans. L’autre grand risque est la possibilité qu’une baisse du marché se produise après que vous ayez commencé à prendre des retraits d’investissements de retraite, ce qui pourrait éroder davantage votre investissement en capital.

De ce fait, si vous vous demandez comment devenir rentier avec 500000 euros ou moins, il est important de savoir les règles qui régissent ce genre de placement afin de pouvoir en tirer le maximum de profit. Ainsi, si vous souhaitez connaître davantage sur ce sujet, n’hésitez pas à vous renseigner et à poser des questions pour trouver les bonnes réponses auprès de rentiers expérimentés.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*