Skip to content

Announcements

plan épargne logement

Plan épargne logement 2018

Avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est-à-dire du plan épargne logement 2018, nous allons revenir un peu en arrière, et rappeler l’histoire de ce moyen de placement financier. Ce produit d’épargne bloqué a été créé en 1969. En 1990, la durée obligatoire de l’épargne était de 5 années. En outre, le plan donnait le droit à l’épargnant à une prime d’État qui pouvait s’élever à 10 000 francs, soit environ1 500 euros.

À cette période, il n’était pas encore sujet aux cotisations sociales ou aux impôts. Quelques années plus tard, la durée prescrite de l’épargne était ramenée à 4 ans. Le produit bancaire était depuis associé au paiement des cotisations sociales, et les PEL ouverts à partir de janvier 2018 ne vous permettent plus de bénéficier de la prime d’État.

Conditions d’ouverture d’un PEL 2018

Certains contribuables souscrivent à un plan épargne logement dans le but d’acquérir ou de réaliser des travaux d’une résidence principale. Pour ouvrir un PEL, certains critères sont à respecter. Tout d’abord, le PEL est destiné à toute personne physique, majeure ou mineure.Un individu ne peut pas être détenteur de plusieurs plans. Par contre, il lui est possible d’ouvrir un PEL lorsqu’il possède déjà un compte épargne logement dans la même banque.Ensuite, pour valider votre demande d’ouverture, vous devez effectuer un versement initial minimum de 225 euros.Enfin, le plan doit être alimenté à raison de 540 euros au minimum par an, quelle que soit la fréquence.

Par ailleurs, un plan épargne logement est rémunéré à hauteur de 1 %, sur un rythme annuel, depuis le 1er août 2016. Son plafond est fixé à 61 200 euros. Toutefois, ce montant peut être supérieur à ce maximum si on compte les intérêts capitalisés.

Fiscalité du plan épargne logement 2018

Pour unplan épargne logement ouvert en 2018, les intérêts des sommes inscrites sur un PEL sont soumis, lors de leur versement, à un prélèvement forfaitaire obligatoire et non libératoire de 12,8 %. Ils seront ensuite portés sur votre déclaration de revenus pour être imposés soit à un taux forfaitaire de 12,8 %, soit au barème progressif de l’impôt sur le revenu si vous choisissez cette option lors du dépôt de votre déclaration de revenus.

Clôture d’un plan épargne logement

La durée minimale de détention d’un PEL est de 4 ans.Si vous décidez de retirer de l’argent avant cette période, votre compte sera clôturéautomatiquement.Cependant, vous pouvez résilier le contrat pendant laphase d’épargne.Par contre, si vous fermez votre PEL avant 2 ans, les intérêts sont recalculés au taux du CEL en vigueur à la date de clôture. De plus, vous perdez les droits à prêts et à prime. Une décision prise entre 2 et 3 ans, vous fera bénéficier du taux de rémunération du PEL, mais vous fera perdre les droits à prêts et à prime. Par contre, ces derniers sont tout simplement diminués pour les fermetures de compte entre 3 et 4 ans.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*