Skip to content

Announcements

scpi2

Les fonds SCPI français confirment leur rôle dans le paysage de l’investissement immobilier

Les fonds SCPI français confirment leur rôle croissant dans le paysage de l’investissement immobilier en France. Au premier trimestre 2015, la capitalisation des SCPI a atteint 29,9 milliards d’euros, selon les chiffres publiés par le fonds de surveillance dédié à cet effet. Une Société Civile de Placement dans l’Immobilier (SCPI) est une société d’investissement privée créée dans le but d’acheter et de gérer des biens immobiliers. Quelques années plus tard, il faut comprendre que les chiffres ne cessent de s’accroitre, faisant ainsi des SCPI l’un des placements les plus prisés des ménages, outre le livret A.

Les fonds SCPI ont attiré des entrées nettes de 800 millions d’euros au premier trimestre 2015, dont 454 millions d’euros, soit un peu plus de la moitié. Cinquante-deux pour cent des fonds ont été investis en Ile-de-France – 25% à Paris et le reste dans les provinces. Le rendement moyen de la période s’est établi à 4,83%, les meilleurs résultats de la catégorie des biens immobiliers commerciaux ayant affiché au premier trimestre des rendements pouvant atteindre 6,73% de la valeur marchande actuelle.

Pourquoi un tel engouement pour les SCPI ?

La structure SCPI offre plusieurs avantages. C’est le véhicule privilégié par un groupe d’investisseurs pour acquérir des biens immobiliers et éviter la prise de décision unanime requise en matière de propriété collective d’immobilier en indivision en France. Un groupe de propriétés de différentes valorisations peut être facilement divisé et partagé dans un seul portefeuille, et l’achat et la vente d’un instrument négociable (les actions de la SCPI) est beaucoup plus simple que la transaction sur les biens immobiliers sous-jacents.

La majorité des SCPI investissent dans l’immobilier commercial et industriel, y compris des investissements substantiels dans de nouvelles propriétés de construction. Les fonds génèrent des revenus de loyers et les bénéfices sont versés à ses actionnaires institutionnels ou individuels sous forme de dividendes. Il existe actuellement environ 200 SCPI, dont plusieurs avec une capitalisation supérieure à 1 milliard d’euros. La contrepartie des États-Unis ou du Royaume-Uni à la SCPI est une fiducie de placement immobilier, tout comme celle proposée par efimmo, l’une des sociétés civile de placement immobilier les plus reconnues de France.

Une SCPI n’est pas la même chose qu’une Société Civile Immobilière (SCI). Une SCI est une société à responsabilité limitée conçue pour de petits groupes, souvent des familles, pour posséder conjointement des biens immobiliers français. Les SCPI existent en France depuis les années 70. En droit français actuel, ils ne sont pas négociés en bourse.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*