Skip to content

Announcements

201804GPAAML-862-9176-7 auto-repair-1954636_1920

Comment contrôler l’usure de ses plaquettes de frein

Vous êtes vigilant vis-à-vis de votre voiture, et voulez prévenir toutes les avaries et les problèmes qu’elle peut rencontrer, mais vous ne savez pas comment contrôler l’usure de vos freins ? Nous sommes là pour vous expliquer comment faire.

 

Qu’est-ce qu’une plaquette de frein ?

 

Pour bien comprendre ce qui va suivre, définissons d’abord ce qu’est une plaquette de frein : vos roues tournent sur le même axe que les disques. Quant à vos plaquettes de frein, elles sont tenues par l’étrier de frein. Lorsque vous freinez, vous activez l’étrier de frein qui va appliquer en étau plus ou moins serré selon la violence du freinage les plaquettesde frein sur le disque, qui va ralentir sa rotation et donc celle de la roue auquel il est lié. Pour le résumé de ce que nous allons développer ici, allez sur le site d’Autodistribution.

 

La manière la plus simple

La façon la plus facile de vérifier l’usure de ses plaquettes de frein, c’est que votre voiture soit équipée de témoins d’usure. Le témoin d’usure est fixé sous la plaquette, et à partir d’un certain degré d’usure de ces derniers, le contact du témoin d’usure avec le disque va créer un contact qui va allumer le voyant correspondant sur le tableau de bord, vous êtes prévenus de l’usure et qu’il est temps de faire changer vos plaquettes de frein.

 

Vérification à la main

Malheureusement, nous n’avons pas tous une voiture équipée de témoins d’usure, et pour ceux démunis de cette technologie, il y a à nouveau deux catégories de gens : ceux qui s’en sortent bien, et ceux pour qui c’est plus compliqué.

 

La vérification manuelle à travers les jantes

Pour les plus chanceux d’entre vous, certaines voitures sont équipées de jantes en alliage à travers lesquelles on peut observer les étriers de frein. Il sera aisé dans ce cas, en regardant et en touchant, de vérifier l’usure des freins. À partir de 3 millimètres ou moins d’épaisseur, les plaquettes de frein doivent être changées sous peine d’immobilisation du véhicule lors du prochain contrôle technique.

Attention d’ailleurs, car au contrôle technique, ils ne vérifient pas l’état de vos plaquettes, mais bien la puissance de freinage grâce à leur outillage, vos plaquettes pourraient donc bien être proches de l’usure totale et nécessiter d’être remplacées d’ici un ou deux mois.

 

La vérification derrière les roues

Reste la méthode de vérification la plus complexe : démonter la roue pour pouvoir vérifier l’état des plaquettes de frein derrière. Pour un détail des étapes à suivre, vous pouvez aller sur ce site. Elles sont montées sur un étrier de frein de part et d’autre de la roue, vous pouvez donc vérifier leur état une fois la roue démontée, en faisant attention à ce que les plaquettes soient peu ou prou aussi usées l’une que l’autre, sans quoi votre freinage risque d’être moins efficace. Si vous ne tenez pas à démonter vos quatre roues pour vérifier chaque plaquette de frein, privilégiez celles à l’avant, elles sont les plus sollicitées, car la pression de freinage est plus forte.

Vous pouvez aussi vérifier le rebord du disque de frein. Celui-ci est naturellement extrêmement fin quand le disque est neuf, mais la friction des plaquettes va provoquer peu à peu un aplatissement et donc une différence de niveau entre le bord du disque et sa surface.

Enfin, un dernier point qui peut vous donner un indice sur l’état de vos freins : la distance et le bruit du freinage. SI vos freins vous semblent moins efficaces que d’habitude, ou si vous entendez un bruit de frottement important pendant le freinage, ou même si la pédale de frein vibre sous vos pieds, c’est qu’il est temps de vérifier !Pour en apprendre plus sur le fonctionnement de vos freins dans votre voiture, ce blog explique tout de manière assez claire.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*