Skip to content

Announcements

bardage

Bardage : opter pour le bois ou le PVC ?

Utilisé pour recouvrir les murs extérieurs, le bardage doit être à la fois esthétique et résistant. Vous pouvez aussi profiter de la pose de bardage pour améliorer l’isolation de votre maison. Un large choix de matériaux s’offre à vous : tôle, verre, terre, pierre, béton, etc. Les plus prisés restent néanmoins le bois et le PVC. Avant de vous lancer dans les travaux, vous devez connaître les plus et les moins de chaque matériau.

  • Bardage en bois
    • Les avantages d’une façade en bois
  • Côté esthétique

Le bardage en bois est d’un charme authentique et exceptionnel. Grâce à son côté naturel, il ajoute de la valeur à l’ensemble de votre propriété. Il peut se décliner en plusieurs couleurs, vous permettant de personnaliser l’extérieur de votre maison. Vous devez juste vous référer aux règles d’urbanisme, répertoriées dans le Plan Local d’Urbanisme de votre commune de résidence.

  • Facilité de pose

Que ce soit en neuf ou en rénovation, la pose de bardage en bois est très rapide et est plus ou moins facile. Elle nécessite juste quelques précisions et une bonne organisation des tâches. De plus, les travaux ne demandent pas de matériel complexe.

  • Durabilité

Lorsqu’il est convenablement traité, le bois massif peut durer jusqu’à 10 ans. Votre choix d’essence doit juste tenir compte des conditions climatiques auxquelles sera exposée la façade. Les bois durs, comme le cèdre américain, le padouk et le chêne européen, sont les plus utilisés.

  • Les inconvénients d’une façade en bois
  • Entretien régulier

Bien qu’il soit résistant, le bois est très sensible aux insectes et aux champignons. En présence de ces nuisances, il peut s’abîmer, perdre son charme ou sa capacité d’isolation. Il a donc besoin d’un traitement et d’un entretien réguliers. En fonction de l’essence de bois, vous pourrez utiliser des huiles végétales, des produits toxiques composés de sels métalliques, etc.

  • Prix élevé

Comparé à d’autres matériaux, le bois a un coût plus élevé. Vous devez prévoir au moins 100 euros par m² pour les matériaux et les frais d’installation. Ce prix varie en fonction de l’essence de bois choisi et du type d’isolant.

  • Bardage en PVC
    • Les avantages d’une façade en PVC
  • Esthétique et résistance

Le PVC offre de l’esthétique à petit prix. Il peut imiter le bois, la pierre et peut se décliner en plusieurs coloris. Malgré sa légèreté, il a une forte résistance aux chocs et aux intempéries. Il est parfaitement étanche et peut résister à la corrosion. Les fabricants peuvent même vous proposer une garantie jusqu’à 10 ans. Le PVC a également une bonne capacité d’isolation thermique.

  • Prix compétitifs

Le PVC peut être 10 fois moins cher que le bois. Il vous faudra en moyenne 10 € pour couvrir 1 m² de façade avec un bardage PVC alvéolaire, et 24 € si vous optez pour bardage PVC cellulaire. De plus, son entretien n’engage pas de dépenses importantes. Vous pouvez l’effectuer vous-même avec de l’eau et un produit détergent doux.

 

            Les inconvénients d’une façade en PVC

Le PVC est fabriqué à partir de dérivés du pétrole. En cas d’incendie, il dégage des gaz toxiques (chlorure). Il est donc considéré comme peu écologique même s’il est 100 % recyclable.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*