Skip to content

Announcements

scpi3

EHPAD, un investissement immobilier intéressant !

Les investisseurs dans le secteur immobilier sont toujours satisfaits des résultats car il s’agit d’un grand investissement. Ici, on peut parler un peu plus de l’investissement en EHPAD ou Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Il s’agit d’une résidence de retraite médicalisée qui est destinée à accueillir des personnes âgées de plus de 60 ans. La condition en est que ces individus soient en situation de perte d’autonomie psychique ou physique et ne peuvent plus prendre soin d’eux. Un EPHAD est dirigé par un gestionnaire, et celui-ci est assisté par un personnel spécialisé qui est chargé de : garantir l’hébergement, d’accompagner en permanence les résidents, de s’occuper de la restauration, de faire des animations et de soigner les patients.

Une fiscalité attractive et bien d’autres avantages

En premier lieu, un investissement en EHPAD offre aux contribuables une réduction d’impôts de 11% du capital, repartie sur une durée de 9 ans. De plus, l’investisseur peut bénéficier d’une récupération de la TVA selon la loi Censi-Bouvard ou selon le régime LMNP (Location Meublée Non Professionnelle). Notons que c’est cette fiscalité qui attire particulièrement les investisseurs. En second lieu, ce genre de placement est encadré par un bail sécurisé notamment un bail commercial de longue durée pouvant aller jusqu’à 11 ans et quelques mois. Ce qui constitue une garantie des loyers avec une rentabilité largement supérieure à celle d’un investissement locatif en direct. Le pourcentage brut par an varie entre 4,2% et 5%. En dernier lieu, le statut EHPAD est soumis au contrôle de l’Etat et a besoin de l’obtention d’un agrément. Ce qui prouve qu’il s’agit d’un marché règlementé écartant les risques de surproduction dans une région.

Evaluation des EHPAD français

L’investissement EHPAD ne souffre pas des effets de la crise économique actuelle. En effet, l’offre en la matière ne couvre pas la demande car 6% des personnes âgées de plus de 85 ans seulement vivent en EHPAD même s’il existe 7750 établissements en ce moment en France. Ainsi, le manque de places est évalué à environ 200 000 personnes. Il est à noter que 5% des patients âgés de plus de 65 ans sont atteints de la maladie d’Alzheimer et ont besoin d’être placés dans des maisons de retraites. Sans parler de l’espérance de vie qui ne cesse d’augmenter chaque année. C’est la raison pour laquelle, il serait possible que d’ici 25 ans, 7 millions de personnes auront 80 ans et d’ici 40 ans, le nombre de personnes âgées de70 ans va doubler, tandis que celui de plus de 90 ans va quintupler.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*