Skip to content

Announcements

notreimmobilier.com___Entretien d’une micro station d’épuration triel

Entretien d’une micro station d’épuration triel

Pour s’assurer qu’une micro station d’épuration triel fonctionne correctement et sur le long terme, il faut prendre des mesures correspondantes. Il faut prendre soin de l’entretenir correctement et à régulièrement. Comment se fait dans la pratique cet entretien ? Zoom sur la question.

 

 

Un entretien régulier de la micro station d’épuration triel

 

Le bon fonctionnement d’une micro station d’épuration triel dépend de sa surveillance régulière. Il suffit dans ce cas de vérifier si aucun bruit anormal  ne se produit ou que le dispositif ne dégage pas d’odeur inhabituelle entre autres.  Pour chaque système, le fabricant-fournisseur donne en principe un guide à suivre pour la vérification régulière. Généralement le fonctionnement normal dépend de l’alimentation électrique du dispositif, de la bonne fonction de la turbine ou du compresseur, mais aussi de l’odeur que la micro station d’épuration triel dégage. Il faut à part cela prendre en compte les différents systèmes d’alarmes visuel ou sonore. Pour passer ce petit contrôle, il faut uniquement s’approcher du système. Mais à part ces éléments, il ne faut pas oublier de voir le système de ventilation et vérifier si aucun élément externe comme des insectes, de la végétation ou un nid d’oiseaux par exemple n’obstrue le dispositif.

 

Un entretien périodique de la micro station d’épuration triel

 

À part cet entretien simple, il est aussi impératif de passer un entretien annuel plus précis. C’est de cette manière que la garantie du produit est donnée. Le propriétaire lui-même peut le réaliser, mais il peut aussi faire appel à un professionnel pour assurer cet entretien. Cette fois, c’est l’ensemble du système qui est pris en compte. Les points de contrôles comprennent la recirculation et la hauteur des boues, la turbine, la pompe de relevage, le compresseur et l’ensemble des matériels électromécanique. L’électronique et le système de ventilation sont pris en compte à part les alarmes et l’exutoire. L’ensemble de points à inspecter se trouve sur la guide d’utilisation de la  micro station d’épuration triel mis en place par le constructeur. Cette guide diffère donc en fonction des modèles. Certains dispositifs permettent aux propriétaires de réaliser eux-mêmes l’entretien. Cela est possible  pour les systèmes à simple conception. Par contre, il existe des dispositifs plus complexes où la présence d’automate nécessite une certaine connaissance technique.

 

Vidange de la micro station d’épuration triel

 

Dans son fonctionnement quotidien, la micro station d’épuration triel produit des boues. C’est normal comme dans tout dispositif d’assainissement individuel. Mais à partir d’un certain niveau, généralement à partir de 30% de l’ensemble du volume de stockage pour le traitement primaire, donc du décanteur primaire ou de fosse toutes eaux entre autres, ces boues ont besoin d’être enlevées. Cette opération, selon la loi doit être effectuée, selon la loi, par un vidangeur agréé du département. Autrement dit, le préfet de chaque département sort une liste des vidangeurs de sa circonscription. Il est possible de prendre demander cette liste auprès du constructeur. En ce qui concerne la fréquence de vidange sur une année, tout dépend du modèle de micro station d’épuration triel et de sa capacité. Autrement dit, il faut connaître le volume, la taille, le système de technologie utilisé et la fréquence d’utilisation du dispositif d’assainissement pour se prononcer sur la fréquence normale de vidange. Toutefois, selon les professionnels, la fréquence de vidange réellement effectuée dans une micro-station d’épuration est beaucoup plus importante que dans la fréquence théorique.  La remarque se situe également sur l’entretien effectif du système. En effet, un entretien réalisé correctement favorise le bon fonctionnement de la micro station d’épuration triel et réduit par voie de conséquence la production de boues. Cela entraine également l’espacement la fréquence des vidanges réalisées sur une année.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*