Skip to content

Announcements

autrenet.fr___Comment composer une couronne mortuaire

Comment sauver les animaux abandonnés de Gironde ?

Nous les hommes sommes bizarres. À un moment de notre vie, nous adoptons des animaux de compagnies et un jour ou à une autre en cas de difficulté, c’est eux qui en pâtissent. Nous les abandonnons en cas de séparation, de départ en vacance ou autres. Et les chiffrent montent en flèche. Il faut y remédier, mais comment ? Voici quelques pistes pour animalerie gironde.

 

Abandon d’animaux : une hausse considérable avec toute sorte d’excuses

 

Pour laisser en plan nos animaux de compagnies, nous propriétaires, trouvons des excuses en tout genre.  Nous pouvons invoquer par exemple que c’est le chat de notre partenaire de vie qui vient de nous quitter ou que le chien est malade et nous n’avons plus les moyens pour en prendre soin. Nous pouvons aussi le faire, et c’est l’excuse la plus commune, pour cause de départ à l’étranger. Il n’est pas étonnant qu’en France, sur une année, les chiffres accusent 100 000 abandons d’animaux de compagnies. Sur cet ensemble, 60 000 sont abandonnés dans les périodes estivales, donc avant nos départs en vacance. Et les chiffres en cessent d’augmenter selon le centre d’animalerie gironde. Cet état alarme les associations travaillant pour la protection des animaux. Ce sont les chats et les chiens qui sont les victimes les plus fréquentes, pourtant ne dit-on pas que le chien est le meilleur ami de l’homme ? Donc, selon ces faits réels, nous les hommes abandonnons nos meilleurs amis en cas de séparation avec notre compagnon ou de départ à l’étranger. Etrange…étrange ! Pourtant, c’est ce que les statistiques d’animalerie gironde démontrent.

 

Œuvrer ensemble pour lutter contre ce phénomène ?

 

Au vu de ces chiffres, nous-mêmes n’en croyons pas nos yeux. Les associations de protection contre la maltraitance des animaux actionnent sur toute l’année et ne se ménagent pas pour faire des descentes pour terrain.  Leurs causes sont louables et il est nécessaire d’encourager ce type d’acte, d’encourager la création d’association dans ce domaine. Parmi leurs missions, c’est de lancer des campagnes de stérilisation d’animaux de compagnie. La raison est simple. Une fois les animaux stérilisés, ils ne se multiplieront pas en nombre constant. Ce qui laisse moins d’animaux abandonnés dans le futur. La collaboration avec des vétérinaires aide aussi dans ce sens. La mise en application de l’amende de 750 euros par maltraitance, comme un abandon, doit également être privilégiée. Chacun de nous, connaissant un propriétaire abandonnant son animal de compagnie doit le dénoncer en secret. Cela aura un effet de dissuasion, pour réfléchir à un autre moyen comme venir avec notre chien ou chat, même en allant à l’étranger, au lieu de les abandonner.  Multiplier les annonces pour les bénévoles permet aussi de militer dans le sens. Si nous n’avons pas de temps libre pour aider dans les centres d’accueille d’animalerie gironde, faire des dons lors des récoltes de fonds des associations de protection des animaux contribue dans cette lutte. En effet, l’addition de nos petits dons par ci et par là constitue à la longue des sommes plus ou moins palpables pour soutenir la cause. Mais une autre alternative est d’adopter des animaux abandonnés dans une animalerie gironde.

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*