Skip to content

Announcements

Népal, une terre d’aventure exceptionnelle

Stupa near Namche Bazar and Mount Everest Lhotse and Nuptse - way to Everest base camp - Nepal

 

Le Népal s’impose comme une destination de référence pour les adeptes d’aventures et de sensations fortes. Sa topographie exceptionnelle, laissant place à une grande diversité de paysages, donne aux voyageurs l’opportunité de s’adonner à de nombreuses activités en plein air. Rafting, safaris, balade en montgolfière, parapente, trekking, le territoire népalais offre aux visiteurs la possibilité de varier les activités lors d’un séjour. Il convient de noter qu’avec ses sommets infinis, le pays présente d’immenses possibilités de trek. La région de l’Annapurna, entre autres, est réputée pour disposer de quelques-uns des meilleurs sentiers de randonnées du monde. Elle renferme des panoramas à couper le souffle. À souligner que cette province est également l’une des zones les plus humides et venteuses de la contrée. Sinon, avec une altitude de plus de 8 000 m, le Manaslu est le huitième plus haut sommet du monde. Il est doté d’un circuit de grande randonnée d’environ 175 km. Par ailleurs, le trek du Camp de Base de L’Everest constitue un autre grand classique. Il permettra aux trekkeurs de vivre une véritable ambiance de montagne, mais surtout de titiller les hauts sommets du massif de l’Everest.

Trek exclusif dans la région de Mustang

Le Mustang est un ancien royaume de l’Himalaya localisé dans le nord-est du Népal. Cette région offre diverses options de trekking grâce à ses paysages contrastés marqués par des zones arides et désertiques. Elle est encerclée par les sommets enneigés des Annapurna et du Dhaulagiri. Ce dernier, culminant à plus de 8 110 m d’altitude, est la septième plus haute montagne du monde. Lors de leur aventure, les voyageurs pourront expérimenter l’ascension du Masail Sud. Celui-ci est localisé sur la frontière entre le Tibet et le Népal. La montée de ce mont de 6 200 m d’altitude est tout à fait possible, car les sentiers y sont bien balisés et ne présentent pas trop de difficulté technique. Elle permettra aux aventuriers de mettre un pied sur le haut plateau tibétain. En outre, il est tentant de réaliser un circuit partant de Mustang à Phu. Cet itinéraire affiche certaines difficultés, mais reste agréable à effectuer. Les globe-trotters pourront inclure dans ce parcours glacière l’ascension du SaribungPeak culminant à environ 6 320 m. Durant ce circuit, les touristes vivront des moments inoubliables au milieu d’un décor constitué de falaises rouges, de cheminées de fées, de canyons et ravins érodés ainsi que des maisons troglodytiques et des villages traditionnels encore vivants.

Quand partir ?

Tout comme la préparation d’un voyage en Indonésie, il est important de bien s’informer sur les aspects climatiques des régions népalaises avant d’établir des circuits trek. Cela permettra de partir en bonnes saisons et de réaliser l’aventure dans les meilleures conditions. À noter que les périodes favorables pour un voyage au Népal sont le printemps et l’automne. En revanche, la saison de la mousson, commençant au début de l’été et s’étendant jusqu’au début de l’automne, n’est pas à privilégier. Elle affiche souvent de fortes averses et favorise les nuages, ce qui bloque les vues sur les hauts sommets. Par ailleurs, l’hiver n’est pas à recommander, puisqu’il fait très froid dans les montagnes.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*