Skip to content

Announcements

cheveux beach weavy

Devenir coiffeur : un métier

Parmi tous les métiers existant dans l’univers, le coiffeur est certainement celui où tout le monde a vraiment besoin de sa prestation ! Pas une seule personne ne peut échapper à une visite chez le coiffeur, car nos cheveux doivent être chouchoutés et dorlotés comme il se doit. Possédant une bonne connaissance en soins capillaires et en esthétiques du visage, le coiffeur est capable de conseiller sa clientèle dans l’art de soigner la physionomie du visage et de la coiffure. Cet ouvrier artisan peut travailler seul ou devenir salarié dans un salon de coiffure. Quels sont les critères pour devenir coiffeur (coiffeuse) professionnel (professionnelle) ? Le point sur le métier.

Les qualités d’un coiffeur

Généralement, en plus de ses capacités techniques en matière de coupe et de soins des cheveux, il devra être quelqu’un possédant une forte capacité de persuasion, capable de motiver les futurs clients à se faire couper, traiter ou soigner les cheveux. Ce sera quelqu’un qui aime dialoguer et être affable avec tout le monde dans le but de satisfaire tous leurs désirs. Il pourra proposer des conseils ou des recommandations concernant les coupes et les soins à apporter, mais ne devra jamais contrer la conviction propre de quelqu’un. Avec un sens très poussé sur l’esthétisme et sur la relation entre la nature des cheveux et la morphologie du visage, il doit maîtriser les techniques propres à un style de coiffure donné. Comme la plupart du temps, il doit travailler debout, une bonne condition physique et une résistance à la fatigue sont nécessaires, à toute heure et à tout moment du travail.

Les attributions propres du coiffeur

Pour devenir un coiffeur esthéticien, il faut, en plus d’avoir suivi une formation coiffure adulte :

  • Être amène et toujours souriant avec les clients ;
  • Posséder un don pour discerner ses désirs ;
  • Procéder à la coupe, au soin et au traitement des cheveux de tous les clients ;
  • Faire une extension, coloration, permanente ;
  • Laver, sécher et coiffer les cheveux ;
  • Nettoyer les lieux et stériliser les matériels après une séance de coupe ;
  • Être capable de conseiller et de proposer des produits aux clients ;
  • Être au courant des évolutions des techniques de coiffure ;
  • Faire un encaissement.

Coiffeur, les qualifications requises

Devenir un coiffeur nécessite quelques titres et diplômes d’études spécifiques. Pour commencer, l’apprenti coiffeur devra posséder un CAP en coiffure ou un CAP perruquier posticheur. Celui qui a en main au moins un de ces deux diplômes pourra pratiquer dans un salon de coiffure au titre d’assistant-coiffeur. Ces deux certificats d’aptitude peuvent être complétés avec une formation de coloriste-permanentiste ou de styliste-visagiste, deux qualités très utiles dans un salon de coiffure !

Pour espérer ouvrir son propre salon de coiffure, après une formation coiffure adulte réussie dans les règles, le coiffeur devra acquérir un de ces diplômes :

  • Un Brevet professionnel en coiffure ;
  • Un Baccalauréat professionnel en perruquier-posticheur ;
  • Un brevet de maîtrise coiffeur.

Pour information, un coiffeur est généralement un smicard, sauf ceux ou celles qui possèdent leur propre cabinet de coiffure.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*