Skip to content

Announcements

dealership

Contrôle technique, une obligation pour tous les automobilistes

Afin de s’assurer de sa sécurité mais aussi celle de ses passagers, les automobilistes sont tenus à effectuer un contrôle technique au mois une fois par an. Obligatoire aussi bien pour les véhicules poids lourds que les véhicules légers, ce contrôle est indispensable pour rouler l’esprit tranquille à travers les rues françaises. Alors, pour vous aider à mieux comprendre cette obligation, découvrez quels sont les contrôles que vous devriez effectuer.

La visite technique périodique

Le professionnel qui œuvre dans le centre de contrôle technique sur Toulouse est en charge de vérifier si le véhicule ne contient pas de défauts et  doit le mentionner sur son procès-verbal, et cela même en cas d’anomalie. Dans le cas où le contrôle a été favorable, vous aurez droit à une vignette sur votre pare-brise qui certifiera cette faveur. Par contre, si le véhicule contient des points défectueux, votre contrôleur vous fera passer une contre-visite afin que vous puissiez régler les anomalies enregistrées.

La contre-visite

Comme il a été mentionné ci-dessus, une contre-visite doit être effectuée si des défauts et anomalies ont été mentionnés dans votre procès-verbal. Vous êtes dans l’obligation de réparer votre véhicule afin de  corriger ces défauts. Pour ce faire, vous avez un délai de 2 mois afin de pouvoir effectuer cette contre-visite. Seuls les points qui ont fait l’objet de remarques qui seront contrôlés au cours de cette prochaine visite. A noter qu’un non respect de ce délai peut vous pénaliser et vous serez passible à une amende de classe IV.

Le contrôle volontaire

L’automobiliste pourra également procéder à un contrôle volontaire, et cela tout comme pour le contrôle périodique. Cependant, ce contrôle n’entraînera aucune contre-visite, aucune vignette sur le pare-brise et aucune amende, seulement un procès-verbal qui mentionnera les défauts et les anomalies dans le cas où votre véhicule en contienne. Dans ce cas, vous ne pourrez pas remplacer votre visite systématique avec cette visite.

La visite complémentaire

Comme son nom l’indique, cette visite complémentaire est aussi connue de tous comme une visite pour mesurer le niveau de pollution dont le véhicule dégage, mais elle ne concerne que les véhicules utilitaires. Au cours de ce contrôle, il sera vérifié la teneur en CO2 au niveau des gaz d’échappement, le lambda de ces gaz ainsi que l’opacité des fumées d’échappement.

Une fois ces contrôles effectués, vous pourrez avoir la certitude de rouler en toute tranquillité sans courir le risque de tomber en panne ou de faire face à un accident.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*