Skip to content

Announcements

Les travaux en zinguerie et en couverture pour la maison

couverture zinguerieL’activité de zinguerie va de pair avec celle de la couverture d’une demeure. La toiture de la maison ne garantit pas à elle seule l’isolation de la maison contre les intempéries. De ce fait, le zingueur collabore étroitement avec le couvreur. Cet ouvrier façonne, coupe son matériau selon la dimension adéquate à son utilisation sur un édifice, sans omettre les travaux de soudures pour le raccord. Tout cela requiert une grande habileté venant du zingueur et du couvreur.

But de la zinguerie

Ce domaine a son utilité dans tous les ouvrages concernant la construction. Dans le recouvrement, il touche deux grands secteurs. La zinguerie assure l’étanchéité entre le toit et les éléments émergeant de la maison. Autrement dit, elle  évite le passage de l’eau de pluie de la toiture à la lucarne, la fenêtre, la ventilation ou encore la cheminée. D’un autre côté, le zingueur use de ses compétences pour une bonne évacuation de l’eau pluviale.

Dans ce sens, il réalise les gouttières et les descentes correspondant au volume de pluie qu’elles reçoivent. Outre ces installations, l’ouvrier doit poser sur les revêtements et les façades des couloirs, des bandes de rives, des noues, des chéneaux, des dauphins et des abergements. Le zingueur use d’un étain (matériel de soudure), et d’une plieuse pour la conception du zinc, de l’aluminium ou de l’acier galvanisé. Ces dispositifs répondent aux normes et doivent être fixés correctement.

Les types de couvertures

La toiture protège l’intérieur contre l’attaque des pluies, de la neige, du vent, et du soleil. Les matières de fabrication de la couverture se diffèrent selon les désirs du propriétaire d’un bâtiment et ainsi qu’en fonction ses moyens. Les plus fréquemment utilisés demeurent les ardoises, les tuiles, et les lauzes. Les couvertures de nouvelle tendance sont fabriquées en matériaux recouverts de panneaux photovoltaïques, en panneau en sandwich, en fibrociment et en matière métallique. Les plaques de fibrociment résistent vraiment contre l’humidité. Elles s’emploient souvent sur les bâtiments possédant une pente de plus de 25°. Pour cela la couverture zinguerie doit être proportionnelle afin d’éviter le débordement de l’eau de pluie depuis la gouttière.

La couverture en acier reste l’idéale pour les maisons à faible inclinaison. Les panneaux en sandwichs se composent d’une couche isolante conçue en mousse de polyuréthane et deux strates d’acier à l’extérieur. Son avantage réside dans sa facilité à être fixé sur la toiture. Presque la majeure partie des couvertures peuvent accueillir les plaques photovoltaïques.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*