Skip to content

Announcements

french-ridge-track

Ce qu’il faut savoir avant de partir au Népal

Un voyage au Népal comme n’importe quel voyage à l’étranger se prépare. En partant dans un pays étranger, il faut savoir où on met les pieds, quelle est la monnaie du pays, s’il est possible d’en changer facilement sur place, les différents dialectes parlés et même les possibilités de rapatriement. Même si on a tendance à ne pas penser à cette possibilité, il faut tout de même l’avoir dans un coin de la tête. Ce sera en tout cas beaucoup plus simple à gérer si cela devait arriver sur place.

 

 

Les bases d’un départ réussi

 

Il y a un certain nombre de choses à avoir en tête avant de partir au Népal. Déjà, sachez qu’en tant que résident français il vous faut un visa et un passeport valable encore 6 mois après la date de retour. Comme dans beaucoup de pays à travers le monde, un certain nombre de vaccins sont conseillés. S’ils ne sont pas obligatoires, ils diffèrent selon les activités que vous souhaitez faire. En tout cas, il est toujours intéressant de les connaître : vaccins universels, hépatite A, typhoïde, méningite et rage lors d’un long trek des Annapurnas avec un logement en refuge par exemple.

 

Pour atteindre le Népal, il faut compter 11h30 de vol avec escale, et le décalage horaire est de 4h45 plus tard en été et 5h45 en hiver.

 

L’argent au Népal

 

Au Népal, la monnaie nationale est la roupie népalaise qui n’est pas la même que la roupie indienne. Au début de l’année 2016, 1€ valait environ 110 roupies.

 

Pour changer votre monnaie directement sur place, c’est très simple. On trouve des bureaux de change dans tous les lieux touristiques du pays souvent ouverts tous les jours, ainsi que des banques. Dans tous les cas, il vous faudra votre passeport pour l’échange. En arrivant à Kathmandu, vous n’êtes donc pas obligé de tout changer en une seule fois. En revanche, si vous avez prévu de faire un trek, pensez à partir avec suffisamment de monnaie locale. En randonnée, il n’est pas possible de trouver de bureaux de change, et plusieurs services sont payants, il faut compter environ 1000 roupies par jour de trek.

 

Pour ce qui est des cartes bancaires, certaines banques dans le capitale et à Pokhara sont généralement ouvertes jusqu’à 15h. On peut y retirer de l’argent avec des Visa ou des Mastercard, en revanche, ailleurs dans le pays, n’espérez pas pouvoir utiliser votre carte bancaire.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*