Skip to content

Announcements

Headshot senior man with vertigo. Elderly male patient suffering from dizziness isolated on light blue background

Choisir la rééducation vestibulaire pour traiter les vertiges

La rééducation vestibulaire consiste à faire de l’exercice visant à inciter le système nerveux quand l’oreille intérieur expédie des signaux défaillants, produisant ainsi des vertiges. Pour faire des mouvements de la tête et du corps et corriger la sensation de perte d’équilibre. Souvent les patients utilisent l’expression «vertige» pour désigner une sensation de tête vide, d’angoisse, un vertige en hauteur, le mal des transports, des troubles, un déficit de la sensibilité postural.

Il provient d’un conflit sensoriel par les systèmes d’équilibre : système proprioceptif, système visuel, et système vestibulaire.

Pourquoi traiter les vertiges ?

Il est important de savoir que le vertige est différent de l’étourdissement et des pertes d’équilibre. Il faut savoir les identifier car les symptômes sont distincts. En effet, les troubles de l’équilibre ont tous leur provenance dans le système vestibulaire, les personnes souffrant de vertiges continuels sont dites qu’elles ont des troubles vestibulaires. Les troubles d’équilibre peuvent être aussi combinés à des tintements d’oreilles ou des difficultés auditives.

Puisque le système vestibulaire est combiné au centre cérébral du mouvement et aux yeux. Les personnes atteintes de troubles vestibulaires s’aperçoivent que leur capacité visuelle est en difficulté ou que leurs muscles manifestent des troubles de coordination et que leur corps ne se mobilise pas comme ils le souhaitent, particulièrement les muscles du cou et du dos sont endoloris. D’où la nécessité d’un traitement.

Traitement par la rééducation vestibulaire

Le traitement vise à améliorer les conditions des personnes atteintes de VPPB (Vertige Positionnel Paroxystique Bénin) ou dysfonctionnement au niveau du vestibule unilatéral ou bien bilatéral, c’est un problème localisé au niveau de l’oreille interne sur une ou deux faces. Cette défaillance est généralement liée à la maladie de Ménière, la névrite vestibulaire ainsi que la labyrinthite.

Informations supplémentaires sur http://www.vestibulus.com.

Un ergothérapeute pourra apprendre à faire des exercices pour réajuster l’équilibre et assister au bon rétablissement du patient. Il y a aussi la kinésithérapie vestibulaire qui prend en charge la rééducation pour permettre à l’organisme à mieux s’adapter à la perte d’un capteur sensoriel. Par la mise en place d’un système nerveux central, le patient va renforcer les autres systèmes pour garder l’équilibre.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*